Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2006 Numéro 1
Hide / Show Abstract

Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2006 Numéro 1

Deux fois par an, Les Perspectives économiques de l’OCDE analysent les grandes tendances dans les pays membres ainsi que dans certaines grandes économies non membres de l’OCDE. Cette édition couvre les perspectives jusque fin 2007. Complétées par un large éventail de statistiques internationales, les Perspectives constituent un incomparable outil d’information sur l’économie mondiale. On trouvera dans cette édition un chapitre analytique sur les pressions budgétaires à prévoir pour les dépenses relatives aux soins de santé et aux soins de longue durée.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1206022e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/perspectives-economiques-de-l-ocde-volume-2006-numero-1_eco_outlook-v2006-1-fr
  • READ
 
Chapter
 

Royaume-Uni You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1206022ec010.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/perspectives-economiques-de-l-ocde-volume-2006-numero-1/royaume-uni_eco_outlook-v2006-1-10-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Après le ralentissement observé au premier semestre 2005, les signes d’un redressement de l’activité sont en train d’apparaître, et un raffermissement de la consommation et de l’investissement privés devrait porter la croissance du PIB aux alentours de 2½ pour cent en 2006 et de 3 % en 2007. L’inflation globale devrait s’accélérer légèrement à court terme, suite à la flambée récente des prix intérieurs du gaz ; après quoi, elle reviendrait au-dessous de l’objectif de 2 %, convergeant avec le taux de l’inflation tendancielle.

Etant donné la remontée récente des anticipations d’inflation et le risque d’une répercussion de la hausse des prix de l’énergie sur l’inflation sous-jacente, les prévisions de l’OCDE présument que les taux d’intérêt directeurs restent inchangés. Le déficit des administrations publiques dépasse 3 % du PIB depuis trois années consécutives et ne devrait être réduit que très progressivement au cours de la période considérée ; des mesures visant une réduction plus décisive pourraient donc être requises. La réforme du système de prestations d’invalidité et l’amélioration des compétences de la main-d’oeuvre devraient rester prioritaires afin d’augmenter la croissance potentielle.

Also available in English, German
 
Visit the OECD web site