Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2004 Numéro 1
Hide / Show Abstract

Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2004 Numéro 1

Évaluation par l’OCDE en juin 2004 des évolutions et perspectives économiques. Outre les analyses économiques et données statistiques habituelles, ce numéro présente des articles examinant le rôle des structures des marchés du logement et des marchés hypothécaires dans les différents degrés de résistance aux chocs manifestés par les économies de l’OCDE, les mécanismes par le biais desquels le déficit extérieur des États-unis pourrait être réduit, les distorsions des mesures traditionnelles de l’orientation budgétaire imputables aux fortes fluctuations des marchés boursiers et aux mesures exceptionnelles et la mesure dans laquelle la réforme structurelle pourrait renforcer la convergence des revenus dans les pays d’Europe centrale.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1204752e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/perspectives-economiques-de-l-ocde-volume-2004-numero-1_eco_outlook-v2004-1-fr
  • READ
 
Chapter
 

Italie You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1204752ec009.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/perspectives-economiques-de-l-ocde-volume-2004-numero-1/italie_eco_outlook-v2004-1-9-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

L'activité économique a marqué le pas fin 2003 et début 2004, mais on s’attend à un regain de croissance à partir du milieu de 2004, qui devrait se poursuivre en 2005, tandis que s'accélèrera l'augmentation de la demande mondiale et que s'atténueront les incertitudes liées aux problèmes nationaux de gouvernement d'entreprise. Modérée depuis le milieu de 2003, la croissance de l'emploi devrait retrouver un rythme plus soutenu parallèlement à l'accélération de la reprise. L'inflation devrait passer sous la barre des 2 pour cent au cours du premier semestre 2004, du fait du creusement de l'écart de production, avant d'augmenter de nouveau pendant la reprise qui s'ensuivra. Le déficit du secteur public représentait environ 2½ pour cent du PIB en 2003. Compte tenu des politiques actuelles, le manque de dynamisme de l'activité économique et l'importance des dépenses publiques -- conjuguée à l'achèvement des opérations exceptionnelles -- pourraient déboucher sur un déficit d’environ 3 pour cent du PIB en 2004 et de 4 pour cent en 2005. De nouvelles mesures de restriction budgétaire sont donc nécessaires. Une accélération du mouvement de convergence vers le taux d'inflation de la zone euro exigerait un ralentissement de la hausse des coûts unitaires de maind'œuvre et un renforcement de la concurrence sur les marchés de produits...

Also available in English
 
Visit the OECD web site