Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2004 Numéro 1
Hide / Show Abstract

Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2004 Numéro 1

Évaluation par l’OCDE en juin 2004 des évolutions et perspectives économiques. Outre les analyses économiques et données statistiques habituelles, ce numéro présente des articles examinant le rôle des structures des marchés du logement et des marchés hypothécaires dans les différents degrés de résistance aux chocs manifestés par les économies de l’OCDE, les mécanismes par le biais desquels le déficit extérieur des États-unis pourrait être réduit, les distorsions des mesures traditionnelles de l’orientation budgétaire imputables aux fortes fluctuations des marchés boursiers et aux mesures exceptionnelles et la mesure dans laquelle la réforme structurelle pourrait renforcer la convergence des revenus dans les pays d’Europe centrale.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1204752e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/perspectives-economiques-de-l-ocde-volume-2004-numero-1_eco_outlook-v2004-1-fr
  • READ
 
Chapter
 

Canada You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1204752ec011.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/perspectives-economiques-de-l-ocde-volume-2004-numero-1/canada_eco_outlook-v2004-1-11-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

L’économie s’est accélérée au dernier trimestre de 2003, grâce au rebond des exportations en volume et à l’accroissement des stocks, mais la demande intérieure finale a manqué de dynamisme. Avec la baisse des prix à l’importation et la dissipation de facteurs spéciaux, l’inflation est revenue au-dessous de la fourchette retenue comme objectif par la banque centrale. A terme, la reprise attendue du commerce mondial, de même qu’un raffermissement de la demande intérieure, devraient contribuer à ramener la croissance de la production au-dessus de son taux potentiel dans le courant de cette année, alors que l’inflation resterait maîtrisée. Compte tenu du faible niveau de l’inflation et des doutes quant à la vigueur de la reprise, la Banque du Canada a assoupli sa politique monétaire à trois reprises cette année. Une orientation budgétaire restrictive étant prévue, l’actuelle coordination des politiques macro-économiques semble appropriée, aussi longtemps que la vigilance continue de s’exercer sur les dépenses. Cependant, les mesures de stimulation monétaire devront être retirées dès qu’une robuste croissance économique sera en place. La politique budgétaire devrait continuer à être axée sur le maintien de la baisse tendancielle de la charge d’endettement avant que les pressions liées au vieillissement de la population ne s’accumulent...

Also available in English
 
Visit the OECD web site