Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2003 Numéro 1
Hide / Show Abstract

Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2003 Numéro 1

Deux fois par an, les Perspectives économiques de l’OCDE analysent les grandes tendances qui marqueront les deux prochaines années. Cette édition couvre les perspectives jusqu’à la fin de 2004 et examine les politiques économiques nécessaires pour promouvoir une croissance forte et durable dans les pays membres. Les évolutions dans certaines grandes économies non membres de l’OCDE sont également étudiées.

Au-delà des thèmes traités régulièrement, on trouvera également dans cette édition cinq chapitres consacrés aux questions suivantes: le secteur télécommunications, les principales sources de divergence dans les tendances de croissance des grandes économies, comment les politiques structurelles influencent les performances du marché du travail et du marché des produits,  les caractéristiques et les tendances récentes des investissements directs étrangers, l’impact de réformes supplémentaires en matière de commerce extérieur et de réglementation sur les investissements directs étrangers et l’intégration économique au sein des pays de l’OCDE.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1203732e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/perspectives-economiques-de-l-ocde-volume-2003-numero-1_eco_outlook-v2003-1-fr
  • READ
 
Chapter
 

Irlande You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1203732ec020.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/perspectives-economiques-de-l-ocde-volume-2003-numero-1/irlande_eco_outlook-v2003-1-20-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Après avoir résisté de manière inattendue en 2002, la croissance du PIB réel paraît devoir se ralentir à 3¼ pour cent en 2003 avant de remonter à 4¼ pour cent en 2004 grâce au raffermissement de l’expansion des marchés d’exportation. La pression des salaires devrait s’affaiblir tout au long de la période sous revue. Bien que l’on prévoie également un recul de l’inflation, celle-ci restera probablement supérieure à la moyenne de l’Union européenne en raison des pressions persistantes exercées sur les prix dans le secteur des services.

Les salaires du secteur privé ayant désormais commencé à s’adapter au ralentissement de la croissance, la hausse prévue des rémunérations dans le secteur public ne devrait être opérée qu’en cas de gains d’efficience avérés dans ce secteur. La situation future des finances publiques paraît saine, mais d’importants efforts seront nécessaires pour mieux maîtriser les dépenses.

Also available in English
 
Visit the OECD web site