Panorama des comptes nationaux 2011
Hide / Show Abstract

Panorama des comptes nationaux 2011

La publication Panorama des comptes nationaux présente des statistiques utilisant une approche par indicateur, en insistant sur les comparaisons entre pays. Le but, ici, étant de rendre les comptes nationaux plus accessibles et instructifs, et en même temps d'avoir l'occasion de présenter le cadre conceptuel sous jacent et les questions de comparabilités inhérentes, pour chaque indicateur.

Ce livre inclut le service de StatLink unique de l'OCDE, lequel permet aux lecteurs de charger des versions Excel des graphiques et des tableaux. Ces liens StatLink se trouvent en bas de chaque tableau et graphique.

La large sélection présentée a également pour objet d'inciter les utilisateurs à porter leur attention sur d'autres indicateurs que le célèbre PIB. La publication se compose de six chapitres clefs, et fournit des indicateurs concernant respectivement les revenus, les dépenses, la production, l'administration publique et le capital.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/na_glance-2011-fr/index.html
  • WEB
 
Chapter
 

Épargne You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/na_glance-2011-fr/02/04/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3011052ec009.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/panorama-des-comptes-nationaux-2011/epargne_na_glance-2011-9-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

L’épargne a pour objectif d’accroître les ressources futures pouvant être consacrées à la consommation et de protéger contre toute évolution non prévue des revenus. L’épargne dans sa définition la plus simple est très proche de la notion d’épargne couramment utilisée par l’homme de la rue. Elle reflète le montant de revenu disponible qui reste après les dépenses de consommation finale et qui est investi, que ce soit en actifs financiers tels que des dépôts bancaires ou actions par exemple ou en actifs non financiers tels que des biens immobiliers. Elle revêt une importance capitale dans bien des domaines, que ce soit pour l’analyse de la viabilité des modes de consommation ou bien la marge de manœuvre des pouvoirs publics pour stimuler la demande ou relever les impôts. L’épargne publique constitue également un indicateur important dans un contexte budgétaire. Par exemple, la  règle d’or  selon laquelle l’épargne publique devrait être égale à zéro sur la durée d’un cycle économique est souvent retenue comme objectif budgétaire.

Also available in English
 
Visit the OECD web site