Panorama des comptes nationaux 2011
Hide / Show Abstract

Panorama des comptes nationaux 2011

La publication Panorama des comptes nationaux présente des statistiques utilisant une approche par indicateur, en insistant sur les comparaisons entre pays. Le but, ici, étant de rendre les comptes nationaux plus accessibles et instructifs, et en même temps d'avoir l'occasion de présenter le cadre conceptuel sous jacent et les questions de comparabilités inhérentes, pour chaque indicateur.

Ce livre inclut le service de StatLink unique de l'OCDE, lequel permet aux lecteurs de charger des versions Excel des graphiques et des tableaux. Ces liens StatLink se trouvent en bas de chaque tableau et graphique.

La large sélection présentée a également pour objet d'inciter les utilisateurs à porter leur attention sur d'autres indicateurs que le célèbre PIB. La publication se compose de six chapitres clefs, et fournit des indicateurs concernant respectivement les revenus, les dépenses, la production, l'administration publique et le capital.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/na_glance-2011-fr/index.html
  • WEB
 
Chapter
 

Capacité/besoin de financement You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/na_glance-2011-fr/02/06/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3011052ec011.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/panorama-des-comptes-nationaux-2011/capacite-besoin-de-financement_na_glance-2011-11-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

On parle de capacité de financement si le montant est positif, et de besoin de financement si le montant est négatif. Ce poste reflète le montant des actifs financiers disponibles pour être prêtés, ou nécessaires pour emprunter, afin de financer toutes les dépenses (courantes, formation brute de capital, actifs non financiers non produits et transferts en capital) au-delà du revenu disponible. Pour comprendre son importance en tant que notion économique, il suffit de savoir que c’est l’un des deux critères (avec un ajustement additionnel pour refléter les flux nets de paiements des intérêts résultant des accords de swap et les accords sur les taux à terme) de déficit excessif figurant dans le Traité de Maastricht et utilisé par la Commission européenne pour apprécier la qualité et la viabilité des finances publiques.

Also available in English
 
Visit the OECD web site