Revue économique de l'OCDE

Discontinued
Frequency
Semiannual
ISSN: 
1684-3444 (online)
ISSN: 
0255-0830 (print)
http://dx.doi.org/10.1787/16843444
Hide / Show Abstract

La Revue économique de l’OCDE est publiée deux fois par an par le Département des affaires économiques. Elle contient des articles relevant de la macroéconomie appliquée et de l’analyse statistique, vus généralement sous un angle international. Ces articles sont tirés des travaux menés par les comités intergouvernementaux de l’Organisation, et incluent également des travaux dont les domaines ne sont pas du ressort du Département des affaires économiques. La revue est désormais publiée dans le « OECD Journal ».

Also available in English
Article
 

Ouverture à la concurrence et efficacité des services à financement public You do not have access to this content

French
 
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1302352ec004.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/ouverture-a-la-concurrence-et-efficacite-des-services-a-financement-public_eco_studies-v2002-art10-fr
  • READ
Author(s):
Jens Lundsgaard
30 Sep 2003
Pages:
75
Bibliographic information
No.:
10,
Volume:
2002,
Issue:
2
Pages:
83–143
http://dx.doi.org/10.1787/eco_studies-v2002-art10-fr

Hide / Show Abstract

Les pays de l’OCDE ouvrent progressivement à la concurrence la fourniture de certains services financés sur fonds publics. Le présent article propose un cadre d’analyse axé sur les mécanismes d’incitation et sur les asymétries d’information qui existent entre les pouvoirs publics, en tant que mandants, et les prestataires de services financés sur fonds publics, en tant que mandataires, et examine comment ces aspects sont traités dans le cadre de différentes formes de concurrence. A partir de plusieurs exemples et en s’inscrivant dans une perspective très large, l’article examine dans quelle mesure les pays de l’OCDE ont ouvert les services financés sur fonds publics à la concurrence et quelles modalités ils ont choisi pour le faire. Utilisant une approche comparative, il tente d’expliquer les différences qui peuvent exister à partir des caractéristiques des services. Les principaux services étudiés sont l’éducation, l’accueil des jeunes enfants, les soins de longue durée pour les personnes âgées et les services de l’emploi. Pour ces services, qui s’adressent à des particuliers, il peut être intéressant de laisser aux usagers la possibilité de choisir parmi différents prestataires mais il faudra alors impérativement prévoir une régulation permettant d’agir sur les incitations adressées aux usagers et aux prestataires. Il est aussi possible d’organiser des appels d’offres et de recourir à la sous-traitance comme le font souvent, d’ailleurs, les pays de l’OCDE pour les services techniques et les services de soutien, même dans les domaines où les services aux usagers sont fournis via un monopole public. Pour l’instant, la prise en charge du financement des investissements d’infrastructure par le secteur privé est un phénomène relativement marginal.

Also available in English
 
Visit the OECD web site