Études économiques de l'OCDE : Union européenne 2009
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Union européenne 2009

Édition 2009 de l'étude périodique de l'OCDE consacrée à l'Union européenne. Les chapitres couvrent les thèmes suivants :  mesures pour surmonter la crise, intensification de la recherche et de l’innovation, approfondissement du marché unique, politique énergétique et réduction progressive des émissions de carbone. Enfin, poursuite de  l'ouverture du marché européen au reste du monde.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1009132e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-union-europeenne-2009_eco_surveys-eur-2009-fr
  • READ
 
Chapter
 

Politique énergétique et passage à une économie sobre en carbone You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1009132ec006.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-union-europeenne-2009/politique-energetique-et-passage-a-une-economie-sobre-en-carbone_eco_surveys-eur-2009-6-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

La politique énergétique de l’Europe doit relever plusieurs défis interdépendants, dont le passage à une économie sobre en carbone, l’accentuation de la concurrence transfrontalière sur les marchés de l’électricité et du gaz et la diversification des sources d’énergie. Dans tous ces domaines, l’Union européenne a conçu une stratégie globale inscrite dans les objectifs de 2020 pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, qui fait une plus grande place aux énergies renouvelables et favorise l’augmentation de l’efficacité énergétique. Ces objectifs reposent sur plusieurs piliers : le système communautaire d’échange de quotas d’émission (SCEQE), des engagements de réduction légalement contraignants des États membres pour les émissions non couvertes par le système d’échange, le troisième paquet énergie et le Plan d’action européen en matière de sécurité et de solidarité énergétiques. L’Union européenne doit être félicitée pour les mesures importantes qu’elle a prises. Les actions en faveur de l’environnement et les objectifs qu’elle s’est fixés sont très ambitieux et devraient favoriser la conclusion d’un accord sur le climat mondial en 2009. Des améliorations sont toutefois possibles. Pour passer au moindre coût à une économie sobre en carbone, l’UE devrait sérieusement envisager d’inclure tous les secteurs des transports dans le système d’échange de quotas d’émission lorsque c’est possible et judicieux, et veiller à ce que seuls les secteurs rigoureusement identifiés comme présentant un risque significatif de fuite de carbone continuent de recevoir des quotas gratuits jusqu’en 2020. Il faudrait envisager de mettre en place un instrument de marché à l’échelle européenne pour réaliser l’objectif de développement des énergies renouvelables, et vu le coût élevé de nombreux carburants de transport renouvelables, il conviendra de veiller à ce que l’objectif de 10 % de carburant renouvelable réponde à l’ambition d’assurer la durabilité et la sécurité des approvisionnements. Les mesures en faveur de l’efficacité énergétique devraient être conçues avec le plus grand soin si l’Europe veut éviter de payer un coût total plus important. Il faudrait renforcer le troisième paquet énergie de la Commission, en exigeant une séparation patrimoniale totale des exploitants de services de transport et en veillant à doter la future Agence de coopération des régulateurs de l’énergie de pouvoirs suffisamment importants pour qu’elle puisse efficacement travailler à la mise en place d’un véritable marché unique européen de l’énergie.
Also available in English
 
Visit the OECD web site