Études économiques de l'OCDE : Turquie 2006
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Turquie 2006

Dans cette édition de l'Étude économique consacrée périodiquement à la Turquie, l'OCDE offre un aperçu de ses performances économiques récentes, et indique que ce pays doit améliorer sa gestion des risques macroéconomiques et accroître sa résilience aux chocs. Elle analyse les possibilités de renforcer la compétitivité et la croissance de l'économie turque en simplifiant sa réglementation, ce qui devrait également réduire les incitations aux activités économiques informelles. Elle examine par ailleurs le système de retraite, ainsi que les mesures à adopter pour rendre le système d'enseignement accessible à l'ensemble de la population et pour libérer le potentiel de l'agriculture. 
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1006152e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-turquie-2006_eco_surveys-tur-2006-fr
  • READ
 
Chapter
 

Libérer le potentiel de l'agriculture You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1006152ec008.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-turquie-2006/liberer-le-potentiel-de-l-agriculture_eco_surveys-tur-2006-8-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

L’amélioration de la productivité et de la compétitivité de l’agriculture turque a été entravée par des carences socioéconomiques en milieu rural et par un régime protectionniste comportant des subventions et des mesures de protection du commerce, de sorte que ce secteur se caractérise toujours par le morcellement extrême des exploitations, le manque de qualification de la main-d’oeuvre, le caractère artisanal des pratiques et la dépendance à l’égard du marché intérieur. Une réforme ambitieuse visant à supprimer les instruments générateurs de distorsions que sont le soutien des prix du marché et les subventions aux intrants pour les remplacer par un soutien direct aux revenus a été mise en route en 2000-01, mais elle risque d’être moins satisfaisante que prévu. Il faut relancer la dynamique de réforme et y ajouter une amélioration des conditions-cadres – réglementation, services de transfert technologique, irrigation et autres infrastructures – indispensables à la croissance de l’agriculture commerciale.
Also available in English
 
Visit the OECD web site