Études économiques de l'OCDE : Suisse 2003
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Suisse 2003

L’édition 2003 de l'Étude économique consacrée à la Suisse examine les développements récents, la politique et les perspectives économiques de ce pays. Elle comporte des chapitres consacrés à la concurrence sur le marché des produits et à la performance économique.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1003202e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-suisse-2003_eco_surveys-che-2003-fr
  • READ
 
Chapter
 

Concurrence sur les marchés de produits et performance économique You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1003202ec005.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-suisse-2003/concurrence-sur-les-marches-de-produits-et-performance-economique_eco_surveys-che-2003-5-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Ainsi qu’on l’a vu au chapitre I, la relative médiocrité de la performance économique de la Suisse au cours des 20 dernières années tient essentiellement à des causes structurelles, les facteurs conjoncturels et les chocs négatifs n’ayant joué qu’un rôle secondaire. Grâce à un marché du travail flexible et à un système éducatif de qualité, les ressources humaines sont bien utilisées et très qualifiées, ce qui explique dans une large mesure le niveau de vie élevé de la population. Néanmoins, plusieurs marchés n’ont pas fonctionné de façon satisfaisante et le cadre de la concurrence n’a pas offert des conditions propices à un plus grand dynamisme. D’où une faiblesse des gains de productivité qui explique pour une large part la performance assez modeste de l’économie suisse. Si les entreprises bénéficient traditionnellement de conditions-cadre favorables en Suisse, celles-ci se traduisent souvent par une attitude relativement laxiste à l’égard des comportements anticoncurrentiels. Depuis le début des années 90, des réformes ont été mises en œuvre dans le but d’améliorer le cadre de la concurrence, mais l’éventail des problèmes traités est souvent limité, les réformes n’avancent que lentement et les initiatives sont souvent prises en réaction à des évolutions qui ont lieu dans les pays voisins. En outre, les tentatives de réforme se sont parfois heurtées au vote populaire, peut-être parce que les avantages potentiels importants de la libéralisation et leur compatibilité avec des impératifs légitimes de sécurité sont mal compris et ont besoin d’être mieux expliqués. Le présent chapitre mettra en évidence les effets positifs potentiels des réformes, en tentant d’identifier les principaux domaines dans lesquels les efforts seraient les plus avantageux...

Also available in English
 
Visit the OECD web site