Études économiques de l'OCDE : République slovaque 2007
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : République slovaque 2007

L’économie slovaque, après de profondes réformes économiques, a connu ces dernières années une forte expansion tirée par une rapide croissance de la productivité, mais elle est encore loin des niveaux de revenu par habitant des pays de l’Europe occidentale. Cette étude examine les défis de la Slovaquie, à savoir : soutenir la stabilité macroéconomique au sein de l’union monétaire ; accroître les taux d’emploi ; améliorer les résultats de l’éducation et lever les obstacles à la concurrence sur les marchés de produits.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1007072e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-republique-slovaque-2007_eco_surveys-svk-2007-fr
  • READ
 
Chapter
 

Améliorer les perspectives d'emploi

faire fond sur les réformes passées You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1007072ec004.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-republique-slovaque-2007/ameliorer-les-perspectives-d-emploi_eco_surveys-svk-2007-4-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Si la croissance de l’emploi s’est accélérée, permettant un recul notable du chômage depuis 2005, il y a encore beaucoup de travailleurs peu qualifiés au chômage et la durée des épisodes de chômage reste longue. L’introduction d’une prestation liée à l’exercice d’une activité pour les travailleurs appartenant à des ménages à faible revenu, sous réserve d’un volume minimum d’heures travaillées, pourrait abaisser les obstacles à l’augmentation de l’emploi qui résultent du coin fiscal relativement important qui pèse sur les revenus des travailleurs peu qualifiés, et l’élimination des trappes à pauvreté que crée le système de pension devrait avoir le même effet. Des mesures visant à accroître la mobilité des travailleurs entre régions, notamment avec une réforme de la politique du logement, permettraient de réduire les durées de chômage, de même qu’une offre accrue de formation à l’intention des chômeurs. Les éléments qui font obstacle à une plus forte participation des femmes jeunes et des travailleurs seniors à l’activité devraient être supprimés.
Also available in English
 
Visit the OECD web site