Études économiques de l'OCDE : Portugal 2003
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Portugal 2003

L’édition 2003 de l'Étude économique consacrée au Portugal examine les développements récents, la politique et les perspectives économiques de ce pays. Elle comporte des chapitres consacrés aux dépenses publiques et à la réforme structurelle.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1003022e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-portugal-2003_eco_surveys-prt-2003-fr
  • READ
 
Chapter
 

Évolution macroéconomique et perspectives You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1003022ec003.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-portugal-2003/evolution-macroeconomique-et-perspectives_eco_surveys-prt-2003-3-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Après une longue période de convergence réelle, le niveau de vie au Portugal a cessé de se rapprocher de la moyenne de la zone euro en 2000 et l’économie portugaise a continué de se ralentir en 2002 (graphique 1). Ce fléchissement de l’activité s’explique par l’affaiblissement de la conjoncture internationale et surtout par le processus d’ajustement de la demande privée engagé dès la mi-2000, le tout dans le contexte de sérieux déséquilibres macroéconomiques apparus à la fin des années 90, notamment un important déficit extérieur et un lourd endettement des ménages et des entreprises. En 2001, ces facteurs ont plus que compensé l’effet d’entraînement induit par une politique budgétaire expansionniste et des conditions monétaires relativement favorables. En 2002, le tassement de la demande intérieure s’est accentué du fait de l’orientation plus restrictive de l’action des pouvoirs publics, et notamment des mesures de rigueur budgétaire. La reprise de l’activité au Portugal devrait être plus tardive que dans les autres pays de la zone euro et sera très dépendante de la demande extérieure, la demande intérieure paraissant devoir rester peu dynamique pendant encore un certain temps...

Also available in English
 
Visit the OECD web site