Études économiques de l'OCDE : Portugal 2003
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Portugal 2003

L’édition 2003 de l'Étude économique consacrée au Portugal examine les développements récents, la politique et les perspectives économiques de ce pays. Elle comporte des chapitres consacrés aux dépenses publiques et à la réforme structurelle.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1003022e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-portugal-2003_eco_surveys-prt-2003-fr
  • READ
 
Chapter
 

Évaluation et recommandations You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1003022ec002.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-portugal-2003/evaluation-et-recommandations_eco_surveys-prt-2003-2-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Une longue période d’expansion économique, d’une durée de cinq années, a pris fin en 2001, mais non sans que des déséquilibres majeurs soient apparus. La baisse des taux d’intérêt réels et nominaux a encouragé le secteur privé à s’endetter fortement et a rendu les pouvoirs publics moins enclins à maîtriser la croissance des dépenses primaires. Le rapport dette/PIB du secteur public a cessé de diminuer et la persistance d’une forte pression de la demande a de nouveau élargi l’écart d’inflation avec la zone euro. La demande privée a commencé de s’affaiblir en 2001, mais la croissance du PIB a été soutenue durant l’année par le dynamisme des dépenses publiques aussi bien au titre de l’investissement que de la consommation, en particulier les salaires et traitements. Au début de 2002, il est devenu évident que le déficit budgétaire de 2001 allait sensiblement dépasser le plafond de 3 pour cent fixé par le Pacte de stabilité et de croissance et que l’endettement public était en augmentation. L’ajustement à la baisse des dépenses a dû être engagé dans le secteur public, et se poursuit dans le secteur privé...

Also available in English
 
Visit the OECD web site