Études économiques de l'OCDE : Mexique 2007
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Mexique 2007

L’édition 2007 de l’étude périodique de l’OCDE consacrée à l’économie mexicaine analyse les principaux défis auxquels le pays est confronté à moyen terme : consolider les finances publiques, tirer le meilleur parti de l’intégration du Mexique dans l’économie mondiale, améliorer les infrastructures (transports, télécommunications, électricité et gaz naturel, notamment) et créer des emplois en plus grand nombre et plus intéressants afin de lutter contre la pauvreté.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1007182e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-mexique-2007_eco_surveys-mex-2007-fr
  • READ
 
Chapter
 

Performance économique et principaux enjeux You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1007182ec003.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-mexique-2007/performance-economique-et-principaux-enjeux_eco_surveys-mex-2007-3-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Les réformes entreprises pour libéraliser l’économie ont été payantes. Le PIB par habitant a augmenté et une large stabilité macroéconomique a été obtenue. Malgré un ratio budget/PIB satisfaisant, le Mexique devra moins s’appuyer pour son budget sur les recettes pétrolières. De plus, le niveau de vie reste nettement inférieur à celui observé dans d’autres pays de l’OCDE et la croissance actuelle du PIB n’est pas suffisante pour assurer un rattrapage rapide. Il faut que le Mexique mette en place de nouvelles réformes structurelles pour accélérer la croissance de son PIB par habitant, améliorer son niveau de vie et faire reculer plus vite la pauvreté. On commentera dans ce chapitre les quatre principaux défis que le Mexique doit relever pour atteindre ces objectifs : i) renforcer les finances publiques ; ii) tirer le meilleur parti de l’intégration à l’économie mondiale ; iii) améliorer les infrastructures en faisant jouer davantage la concurrence et en appliquant une réglementation plus adaptée ; iv) favoriser la création d’emplois plus nombreux et de meilleure qualité, et lutter contre la pauvreté.
Also available in English
 
Visit the OECD web site