Études économiques de l'OCDE : Japon

French
Frequency
Every 18 months
ISSN: 
1999-0138 (online)
ISSN: 
1995-3070 (print)
DOI: 
10.1787/19990138
Hide / Show Abstract

Études économiques consacrées périodiquement par l'OCDE à l’économie du Japon. Chaque étude analyse les grands enjeux auxquels le pays fait face. Elle examine les perspectives à court terme et présente des recommandations détaillées à l’intention des décideurs politiques. Des chapitres thématiques analysent des enjeux spécifiques. Les tableaux et graphiques contiennent un large éventail de données statistiques.

Also available in English
 
Études économiques de l'OCDE : Japon 2015

Latest Edition

Études économiques de l'OCDE : Japon 2015 You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1015132e.pdf
  • PDF
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/102015132f1.epub
  • ePUB
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-japon-2015_eco_surveys-jpn-2015-fr
  • READ
Author(s):
OECD
21 July 2016
Pages:
160
ISBN:
9789264232990 (EPUB) ; 9789264232983 (PDF) ;9789264232976(print)
DOI: 
10.1787/eco_surveys-jpn-2015-fr

Hide / Show Abstract

L'Étude économique de l'OCDE pour le Japon 2015 examine les récents développements économiques, politiques, et les perspectives et jette un regard plus détaillé sur renforcer l’innovation et le dynamisme ; et réduire la dette publique.

Also available in English
loader image

Expand / Collapse Hide / Show all Abstracts Table of Contents

  • Mark Click to Access
  • Statistiques de base du Japon, 2013

    Cette Étude est publiée sous la responsabilité du Comité d’examen des situations économiques et des problèmes de développement (Comité EDR), qui est chargé de l’examen de la situation des pays membres.La situation économique et les politiques du Japon ont été évaluées par le Comité le 2 Mars 2015. Le projet de rapport a ensuite été révisé à la lumière de la discussion et finalement approuvé par le Comité plénier le 20 Mars 2015.Le projet de rapport du Secrétariat a été établi pour le Comité par Randall S. Jones Kohei Fukawa et Myungkyoo Kim sous la direction de Vincent Koen. L’assistance à la recherche a été assurée par Lutécia Daniel.L’Étude précédente du Japon a été publiée en Avril 2013.Des informations sur la dernière Étude ainsi que sur les précédentes et des informations complémentaires sur la manière dont les Études sont préparées sont disponibles sur www.oecd.org/eco/surveys.

  • Évaluation et recommandations
  • Progrès accomplis en matière de réformes structurelles

    Recommandations de l’Étude économique de l’OCDE de 2013 sur le Japon

  • Add to Marked List
  • Expand / Collapse Hide / Show all Abstracts Chapitres thématiques

    • Mark Click to Access
    • Renforcer le dynamisme et l'innovation dans le secteur des entreprises au Japon

      Compte tenu du vieillissement rapide de la population, l’innovation est essentielle pour stimuler la croissance économique. Le Japon consacre des dépenses considérables à l’éducation et à la recherche-développement (R-D), mais des conditions-cadre appropriées sont indispensables pour qu’il soit possible d’accroître le rendement de ces investissements en renforçant la concurrence, sur le plan tant intérieur qu’international, et en améliorant la répartition des ressources. Une modernisation de la gouvernance des entreprises encouragerait ces dernières à maximiser leurs bénéfices et à investir leurs amples réserves de trésorerie. Afin de promouvoir l’innovation ouverte dans un cadre mondialisé, il est nécessaire de faire porter l’effort sur les universités et de renforcer leur rôle dans la R-D des entreprises, tout en développant la collaboration internationale en matière de R-D, qui est aujourd’hui limitée. Les entreprises financées par le capital-risque et les nouvelles entreprises devraient jouer un rôle clé dans la commercialisation de l’innovation. Pour faire de l’investissement en capital-risque un moteur de croissance, il est important de renforcer le rôle des investisseurs-tuteurs (business angels) et de stimuler l’entrepreneuriat. Enfin, les PME, qui représentent 70 % de l’emploi, devraient contribuer davantage à l’innovation.

    • Assainir les finances publiques tout en promouvant la cohésion sociale

      Avec une dette publique brute équivalente à 226 % du PIB, le Japon est confronté à une situation budgétaire totalement inédite qui constitue une menace pour son économie. Le Japon doit élaborer un programme d’assainissement de ses finances publiques détaillé et crédible, prévoyant des hausses spécifiques de recettes et des mesures visant à contrôler les dépenses, de manière à renouer avec la viabilité budgétaire. Le principal risque du côté des dépenses provient de l’envolée des dépenses sociales liées au vieillissement démographique rapide, qui impose d’engager des réformes. Néanmoins, l’essentiel des efforts d’assainissement devra s’opérer du côté des recettes, principalement par des augmentations du taux de la taxe sur la consommation au-delà des 10 % actuellement prévus en 2017. L’assainissement des finances publiques doit s’accompagner de mesures destinées à promouvoir la cohésion sociale via le système de prélèvements et de prestations et en mettant fin au dualisme du marché du travail. En particulier, la mise en place d’un crédit d’impôt sur les revenus du travail constitue une priorité afin d’aider les travailleurs pauvres.

    • Add to Marked List
 
Visit the OECD web site