Études économiques de l'OCDE: Japon 2013
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE: Japon 2013

Études économiques de l'OCDE : Japon 2013 examine les développements récents, la politique et les perspectives économiques de ce pays. Ce rapport comporte un chapitre intitulé De la tragédie à la revitalisation.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1013082e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-japon-2013_eco_surveys-jpn-2013-fr
  • READ
 
Chapter
 

De la tragédie au redressement You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1013082ec004.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-japon-2013/de-la-tragedie-au-redressement_eco_surveys-jpn-2013-4-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Le violent tremblement de terre survenu dans l’est du Japon en mars 2011 est la pire catastrophe que ce pays ait connue depuis la guerre. Le processus de reconstruction mis en route au lendemain de cette tragédie met en exergue quelques-unes des difficultés auxquelles est confronté le Japon en matière de réformes structurelles. Les surmonter devrait permettre de redynamiser l’économie, d’une part en faisant de la région du Tohoku un modèle pour l’agriculture japonaise, d’autre part en réorganisant le secteur de l’électricité. Les aides considérables dont bénéficie l’agriculture entraînent des distorsions, et pèsent sur les consommateurs et les contribuables ; cela nuit au dynamisme du secteur agricole et complique l’adhésion du Japon à des accords commerciaux généraux, de portée bilatérale ou régionale, qui renforceraient son potentiel de croissance. Il faut en priorité recentrer le soutien à l’agriculture sur des aides découplées de la production, et réduire progressivement les mesures aux frontières. L’énergie nucléaire ayant un rôle moins important depuis l’accident de Fukushima, le Japon doit accélérer le développement des énergies renouvelables, ce qui impose de fixer un prix élevé et homogène pour le carbone. Il faut également rendre le secteur de l’électricité plus concurrentiel, ce qui implique d’atténuer la position dominante des dix monopoles régionaux, en dissociantla propriété des activités de production et de transport d’électricité, et en augmentant les capacités d’interconnexion, tout en mettant en place une tarification en temps réel.

Also available in English
 
Visit the OECD web site