Études économiques de l'OCDE : Japon 2008
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Japon 2008

Selon l’édition 2008 de l’étude périodique de l’OCDE consacrée à l’économie japonaise, le pays connaît actuellement sa plus longue phase d’expansion de tout l’après-guerre. D’un point de vue prospectif, cette étude analyse une partie des grands défis auquel le Japon est confronté, et notamment : sortir définitivement de la déflation, progresser dans l’assainissement des finances publiques, réformer le système fiscal, améliorer la productivité dans les services et faire face au dualisme du marché du travail et au vieillissement de la population.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1008042e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-japon-2008_eco_surveys-jpn-2008-fr
  • READ
 
Chapter
 

Progresser dans la voie de l'assainissement budgétaire en maîtrisant les dépenses publiques You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1008042ec005.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-japon-2008/progresser-dans-la-voie-de-l-assainissement-budgetaire-en-maitrisant-les-depenses-publiques_eco_surveys-jpn-2008-5-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Étant donné que la dette brute atteint 180 % du PIB, il est de plus en plus urgent de prendre de nouvelles mesures pour réduire le lourd déficit budgétaire. Une amélioration du solde budgétaire primaire comprise entre 4 % et 5 % du PIB s’impose simplement pour stabiliser le ratio dette publique/PIB, première étape vers l’objectif du gouvernement qui est d’abaisser ce ratio dans les années 2010. La première priorité est de comprimer davantage les dépenses publiques, qui ont baissé de 2½ points de PIB ces cinq dernières années, en concentrant les coupes sur l’investissement public et la masse salariale des administrations publiques. La réduction des dépenses devrait s’accompagner de réformes destinées à améliorer l’efficience du secteur public. De plus, l’assainissement budgétaire exige des initiatives pour freiner la hausse des dépenses sociales, dans le contexte d’un vieillissement rapide de la population. Cependant, la compression des dépenses ne suffisant pas à elle seule pour atteindre les objectifs budgétaires du Japon, il est indispensable de dégager des recettes supplémentaires.
Also available in English
 
Visit the OECD web site