Études économiques de l'OCDE : Irlande 2009
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Irlande 2009

Étude économique de l’Irlande 2009. Cette édition couvre les thèmes suivants : Corriger les déséquilibres macroéconomiques récents et restaurer la stabilité financière, reconstruire les finances publiques, lutter contre le chômage de longue durée, stimuler la compatibilité et relever le niveau de vie.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1009172e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-irlande-2009_eco_surveys-irl-2009-fr
  • READ
 
Chapter
 

Restaurer la stabilité macroéconomique et financière You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1009172ec003.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-irlande-2009/restaurer-la-stabilite-macroeconomique-et-financiere_eco_surveys-irl-2009-3-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

L’Irlande affronte une sévère récession, après plusieurs années de croissance élevée, mais en fin de compte intenable, et de déséquilibres grandissants. Une expansion accélérée du crédit bancaire a encouragé un vif essor de l’activité de construction et des prix immobiliers, qui a alimenté les dépenses intérieures dans leur ensemble. Ce cycle s’est maintenant retourné de façon spectaculaire. La production devrait se contracter fortement et le chômage va probablement avoisiner les 14 %. Le secteur bancaire, qui était au coeur de l’expansion du crédit, a été durement touché par la crise des marchés financiers internationaux et se trouve confronté à de lourdes pertes sur des crédits massifs liés aux opérations immobilières. Les conditions de crédit se sont durcies. Le retour à un fonctionnement normal du système financier est indispensable et une série de mesures ont été mises en place pour assainir le système bancaire. Une reprise économique devrait s’amorcer l’année prochaine, mais une période d’ajustement prolongée sera indispensable pour résorber les déséquilibres économiques engendrés pendant l’expansion. La compétitivité s’est dégradée pendant la phase de haute conjoncture et la fermeté du taux de change réel entrave le retour à la croissance. Le rétablissement de la compétitivité au sein de l’union monétaire se fera par un ajustement à la baisse des salaires et des prix, qui semble déjà engagé. Étant donné l’accroissement rapide de la dette publique, un assainissement budgétaire sera indispensable pendant une longue période, et ce processus a déjà été engagé. Dans une optique à plus long terme, il faudra tirer les enseignements de la crise de manière à éviter la réapparition de déséquilibres macroéconomiques de cette ampleur.
Also available in English
 
Visit the OECD web site