Études économiques de l'OCDE : Hongrie 2014
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Hongrie 2014

Études économiques de l'OCDE : Hongrie 2014 examine les développements et politiques récents et les perspectives économiques de ce pays. Ce rapport comporte aussi des chapitres consacré au améliorer la concurrence et l’équilibre du marché du travail.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1014012e.pdf
  • PDF
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/102014012f1.epub
  • ePUB
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-hongrie-2014_eco_surveys-hun-2014-fr
  • READ
 
Chapter
 

Remédier à l'inadéquation entre l'offre et la demande de travail et favoriser la mobilité de la main-d'œuvre You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1014012ec006.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-hongrie-2014/remedier-a-l-inadequation-entre-l-offre-et-la-demande-de-travail-et-favoriser-la-mobilite-de-la-main-d-oeuvre_eco_surveys-hun-2014-6-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Des problèmes importants d’inadéquation entre l’offre et la demande sur le marché de l’emploi et la mobilité insuffisante des travailleurs sont préjudiciables à l’emploi et à la productivité. Ces problèmes d’inadéquation se posent avant tout en termes de qualifications, la Hongrie se caractérisant par un excédent de main-d’œuvre peu qualifiée et un risque de pénurie de travailleurs qualifiés dans certains domaines. En réduisant le coin fiscal élevé sur les bas salaires et en évitant des hausses excessives du salaire minimum, les autorités étayeraient la demande de main-d’œuvre peu qualifiée. À plus long terme, l’adaptation de l’offre de main-d’œuvre suppose d’améliorer les résultats scolaires, notamment ceux des jeunes issus de milieux défavorisés, et de faire en sorte que la transition de l’école à l’emploi soit moins abrupte. Pour favoriser l’appariement entre offres et demandes d’emploi et améliorer la mobilité entre secteurs, il serait bon d’allonger quelque peu la durée d’indemnisation du chômage et de renforcer le service public de l’emploi, ainsi que de mettre davantage l’accent sur la réinsertion professionnelle des participants au programme de travaux publics et de développer la formation tout au long de la vie tout en renforçant son efficacité. Au-delà des problèmes d’inadéquation des qualifications, il existe des déséquilibresgéographiques importants entre l’offre et la demande de main-d’œuvre, ainsi que l’illustrent les disparités fortes et persistantes observées entre régions en matière de taux de chômage. La mobilité des travailleurs est entravée par le développement insuffisant du marché du logement locatif, et il est possible de renforcer l’efficacité des transports publics afin de faciliter les déplacements entre domicile et lieu de travail.

Also available in English
 
Visit the OECD web site