Études économiques de l'OCDE : Finlande 2010
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Finlande 2010

Thème spécial

  • Viabilité budgétaire
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1010042e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-finlande-2010_eco_surveys-fin-2010-fr
  • READ
 
Chapter
 

Surmonter la crise et bien préparer l'après-crise You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1010042ec004.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-finlande-2010/surmonter-la-crise-et-bien-preparer-l-apres-crise_eco_surveys-fin-2010-4-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

La Finlande compte parmi les pays de l’OCDE qui ont été les plus touchés par la crise, à cause de l’effondrement de ses exportations, composées essentiellement de biens d’équipement. Le secteur financier a bien résisté au choc, mais le crédit s’est contracté, sous l’effet de facteurs qui se sont répercutés à la fois sur l’offre et la demande. L’emploi a été soutenu par le dispositif d’aide en cas de licenciement temporaire et aussi par un phénomène de thésaurisation de la main-d’oeuvre. Malgré les mesures de relance budgétaire et monétaire, la reprise a été lente. Cela tient probablement à la faiblesse du redressement du commerce mondial de biens d’équipement, aux rigidités structurelles du marché du travail, à une compétitivité qui a pu se dégrader du fait de la fermeté de l’euro et des fortes hausses de salaires qui ont précédé la récession ainsi qu’à un ralentissement de la croissance de la productivité. Les mesures de relance budgétaire et les mesures actives du marché du travail, pour la plupart adéquates, ont sans doute atténué l’impact de la crise sur la demande, mais les perspectives budgétaires pour l’après-crise se sont nettement détériorées car la relance budgétaire est en grande partie permanente et la production potentielle a diminué. Il faudrait annoncer dès que possible les plans d’assainissement, qui devront être mis en oeuvre dès que la reprise sera bien installée. Prêter davantage attention aux réformes structurelles, afin d’accroître la flexibilité du marché du travail et stimuler la compétitivité et la productivité, permettrait de rétablir une plus forte croissance et relever le niveau de vie à plus long terme.
Also available in English
 
Visit the OECD web site