Études économiques de l'OCDE : Finlande 2008
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Finlande 2008

L’édition 2008 de l’étude périodique de l’OCDE consacrée à l’économie finlandaise commence par un examen des moyens à la disposition du pays pour tirer le meilleur parti de la mondialisation. Elle analyse les performances économiques récentes de la Finlande, ainsi que les enjeux économique fondamentaux auxquels le pays est confronté : politique fiscale, services municipaux, amélioration du fonctionnement du marché du travail, alignement de la qualité de l’enseignement supérieur sur celle de l’enseignement obligatoire, accès à la main d’œuvre étrangère et intégration des travailleurs étrangers.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1008062e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-finlande-2008_eco_surveys-fin-2008-fr
  • READ
 
Chapter
 

Hisser le niveau de l'enseignement supérieur au niveau de l'éducation obligatoire You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1008062ec008.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-finlande-2008/hisser-le-niveau-de-l-enseignement-superieur-au-niveau-de-l-education-obligatoire_eco_surveys-fin-2008-8-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Le niveau d’éducation de la population finlandaise s’est considérablement élevé au cours des dernières décennies. Les performances des écoles générales sont particulièrement bonnes, comme en témoignent les résultats de l’étude PISA, ce qui permet à la Finlande de bénéficier d’une excellente assise pour exploiter les possibilités offertes par la mondialisation. Certains aspects de l’enseignement supérieur pourraient cependant être améliorés. Le présent chapitre analyse les inefficiences du système d’enseignement supérieur finlandais – en particulier la lente transition du deuxième cycle de l’enseignement secondaire vers l’enseignement supérieur, où de nombreux étudiants passent plusieurs années essayant d’accéder à l’enseignement supérieur ou à la discipline de leur choix – ainsi que les autres raisons expliquant l’arrivée tardive sur le marché du travail des diplômés de l’enseignement supérieur. Un certain nombre de solutions sont également proposées pour mieux lutter contre les blocages qui se développent rapidement sur le marché du travail dans un pays où le chômage reste élevé.
Also available in English
 
Visit the OECD web site