Études économiques de l'OCDE : Fédération de Russie 2009
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Fédération de Russie 2009

Édition 2009 de l'étude économique de l'OCDE consacrée périodiquement à l'économie de la Fédération de la Russie. L'ouvrage inclut des chapitres sur les points suivants : la stabilisation et le retour à la croissance, comment mener une politique budgétaire favorable à la croissance à court et à long terme, renforcer la flexibilité du régime de change et l'efficacité de la politique monétaire et améliorer l’efficience et la résilience du secteur bancaire. Le thème spécial analyse comment améliorer la réglementation des marchés de produits et de services. 
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1009062e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-federation-de-russie-2009_eco_surveys-rus-2009-fr
  • READ
 
Chapter
 

Mener une politique budgétaire favorable à la croissance à court et à long terme You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1009062ec005.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-federation-de-russie-2009/mener-une-politique-budgetaire-favorable-a-la-croissance-a-court-et-a-long-terme_eco_surveys-rus-2009-5-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Jusque vers la fin de 2008, le principal problème de politique budgétaire en Russie était de déterminer quelle proportion des abondantes recettes pétrolières il fallait épargner et quels actifs accumuler. L’irruption de la crise a transformé cet état de choses, engendrant de lourds déficits et remettant en cause la viabilité des finances publiques. Le principal enjeu de politique budgétaire à court terme est d’évaluer l’ampleur et la forme optimales de la relance budgétaire ainsi que l’étendue et les modalités appropriées du soutien public au système bancaire, tout en préservant la viabilité budgétaire. À plus long terme, la politique budgétaire peut largement contribuer à rehausser le taux de croissance potentielle. L’imposition de la richesse liée aux ressources naturelles restera une question cruciale à cet égard, et des possibilités s’offrent aux autorités de s’approprier les rentes économiques plus efficacement et plus systématiquement dans les différents secteurs tout en protégeant les incitations à l’exploration et à l’exploitation. Des réformes dans ce secteur et dans d’autres domaines sont susceptibles de rendre le système fiscal plus propice à la croissance sans nuire à l’équité.
Also available in English, Russian
 
Visit the OECD web site