Études économiques de l'OCDE : Corée 2010
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Corée 2010

Études économiques de l'OCDE : Corée 2010 comprend des chapitres consacrés aux thèmes suivants : la reprise économique, les perspectives à court terme, les politiques macro-économiques, les systèmes financier et de santé et la stratégie de la Corée pour une croissance verte.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1010122e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-coree-2010_eco_surveys-kor-2010-fr
  • READ
 
Chapter
 

La réforme des soins de santé en Corée You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1010122ec006.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-coree-2010/la-reforme-des-soins-de-sante-en-coree_eco_surveys-kor-2010-6-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Le système de santé coréen a contribué à la nette amélioration de l’état sanitaire de la population, tout en limitant les dépenses à un niveau qui compte parmi les plus faibles de la zone de l’OCDE, à l’aide d’un système alliant une forte participation financière des patients et une couverture limitée de l’assurance-maladie publique. Aujourd’hui, cependant, le taux de croissance des dépenses de santé est le plus rapide de la zone OCDE. Face à cette hausse continue, due surtout au rapide vieillissement démographique, il est indispensable d’améliorer l’efficience en réformant le système de paiement, en réduisant les dépenses de produits pharmaceutiques, en déchargeant les hôpitaux des soins de longue durée, en favorisant le vieillissement en bonne santé et en mettant en place un système de médecin référent. Compte tenu du fait qu’avec le vieillissement de la population, le poids des cotisations d’assurance sociale dans le financement du système de santé constituera de plus en plus un frein pour l’emploi, il faut à la fois accroître la part du financement de source fiscale et prendre des mesures efficaces de maîtrise des dépenses. Étant donné le niveau élevé des versements directs des assurés, garantir un accès satisfaisant aux soins pour les ménages à bas revenu est une priorité. Il faudrait améliorer la qualité des soins en rehaussant la transparence, en aidant à la restructuration du secteur hospitalier et en augmentant l’effectif des médecins.
Also available in English
 
Visit the OECD web site