Études économiques de l'OCDE : Brésil 2006
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Brésil 2006

Selon cette édition de l'Étude économique consacrée périodiquement par l'OCDE au Brésil, ce pays a réalisé d'indéniables progrès, ainsi que l'illustrent sa stabilité macroéconomique et ses bonnes perspectives de croissance. Les autorités devraient cependant s'employer à consolider l'ajustement macroéconomique, à stimuler l'innovation et à améliorer l'utilisation de la main-d'œuvre. L'Étude contient une série de recommandations dans chacun de ces domaines.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1006182e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-bresil-2006_eco_surveys-bra-2006-fr
  • READ
 
Chapter
 

Stimuler l'innovation You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1006182ec005.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-bresil-2006/stimuler-l-innovation_eco_surveys-bra-2006-5-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

En matière de politique d’innovation, le principal enjeu pour le Brésil est d’encourager le secteur des entreprises à s’engager dans des activités innovantes génératrices de gains de productivité. À 1 % du PIB, les dépenses de R-D (publiques et privées) sont relativement faibles par rapport aux pays de l’OCDE, et elles sont surtout imputables au secteur public. La plupart des chercheurs travaillent dans les universités publiques et les organismes publics de recherche, et non dans le secteur des entreprises. Les indicateurs de performance, tels que le nombre de brevets déposés à l’étranger, donnent à penser que la situation pourrait être sensiblement améliorée. Les universités déposent de plus en plus de brevets et il faudrait faciliter cette évolution en assouplissant les règles qui restreignent le transfert et le partage des recettes tirées des droits de propriété intellectuelle entre les entreprises et les universités et établissements de recherche publics. La politique d’innovation commence à mettre l’accent sur les synergies potentielles entre la promotion de la recherche scientifique et technologique, le soutien à la R-D et la compétitivité commerciale. Pour parvenir à stimuler l’innovation dans les entreprises, il faudra compléter ces politiques par des mesures destinées à remédier à la pénurie de qualifications dans la population active, qui constitue l’un des principaux obstacles à l’innovation compte tenu notamment du retard de plus en plus sensible du Brésil vis-à-vis de la zone OCDE en matière d’enseignement supérieur.
Also available in English
 
Visit the OECD web site