Études économiques de l'OCDE : Belgique 2017
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Belgique 2017

La Belgique obtient de bons résultats dans de nombreux domaines économiques et sociaux. Cela étant, en dépit de plusieurs réformes importantes ces dernières années, les gains de productivité récents ont été sensiblement réduits depuis la crise. Une meilleure productivité est primordiale pour soutenir l’élévation des niveaux de vie et soutenir une croissance plus inclusive. Les clés d’une embellie de la productivité résident dans une meilleure dynamique des entreprises, la réduction de l'inadéquation des compétences, la promotion de la mobilité sur le marché du travail, l'amélioration des infrastructures publiques et la promotion de l’innovation.
Si dans l’ensemble, les niveaux d’instruction sont élevés, certaines populations souffrent d’une insuffisance de qualifications, notamment celles issues de milieux socioéconomiques modestes ou de l’immigration. L’insertion sur le marché du travail des immigrés – surtout des femmes et des travailleurs âgés et peu qualifiés – est relativement faible. Une meilleure capacité du système éducatif à doter les élèves issus de milieux défavorisés des compétences nécessaires aurait des effets positifs sur l'inclusivité. De nouvelles initiatives pour diminuer les charges sociales sur les bas salaires aideraient à améliorer la situation des actifs peu qualifiés sur le marché du travail. La formation en cours d’emploi et le recours accru à des horaires variables pourraient renforcer encore le taux d’emploi et de productivité des travailleurs plus âgés.
Les gains de productivité et l’inclusivité dépendront de l’investissement dans les équipements collectifs et les infrastructures physiques. Les investissements dans les infrastructures de transport pour soulager les blocages autour des grandes agglomérations, favoriseraient la productivité et les objectifs environnementaux. Étant donné le niveau élevé de la dette publique, ces investissements pourraient être financés par des réductions des dépenses publiques inefficaces, la mise en place de frais d'utilisation ou l'utilisation de sources de financement privées.

THÈMES SPÉCIAUX : AMÉLIORER LE CLIMAT DES AFFAIRES ; COMPÉTENCES ET CROISSANCE DE LA PRODUCTIVITÉ
 

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1017132e.pdf
  • PDF
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/102017132f1.epub
  • ePUB
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-belgique-2017_eco_surveys-bel-2017-fr
  • READ
 
Chapter
 

Rendre l'environnement économique plus propice aux gains de productivité You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1017132ec005.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-belgique-2017/rendre-l-environnement-economique-plus-propice-aux-gains-de-productivite_eco_surveys-bel-2017-5-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Un environnement économique favorable est crucial pour stimuler la productivité en Belgique et l’inclusivité, et est le principal moteur de la prospérité économique à long terme. Ce chapitre analyse l’impact de l’environnement économique sur la performance de productivité. La gestion des innovations, la diffusion technologique, l’investissement des secteurs privé et public ainsi que les politiques de concurrence et de régulation ont tous un impact sur la croissance de la productivité. Les défis clefs pour la Belgique incluent la modulation des exonérations fiscales en vigueur en faveur des activités de recherche-développement afin d’améliorer leur utilisation et leur efficacité ; la réduction des charges administratives sur les entreprises, l’amélioration de l’accès à la finance pour les jeunes entreprises innovantes et la stimulation de la culture entrepreneuriale en matière de jeunes pousses.

Also available in English
 
Visit the OECD web site