Études économiques de l'OCDE : Allemagne 2008
Hide / Show Abstract

Études économiques de l'OCDE : Allemagne 2008

Selon les conclusions de l’édition 2008 de l’étude périodique de l’OCDE consacrée à l’économie allemande, le pays jouit d’une forte reprise de l’activité après une longue période de stagnation. L’OCDE note que pour l’ancrer dans la durée, l’Allemagne doit relever un certain nombre de défis essentiels, et notamment accroître l’efficience du système fiscal, prolonger l’embellie observée sur le marché du travail, améliorer les résultats de l’enseignement, intensifier la concurrence dans les industries de réseau et pérenniser le système de soins de santé. Tous ces enjeux sont abordés de façon relativement détaillée dans cette étude.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1008072e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-allemagne-2008_eco_surveys-deu-2008-fr
  • READ
 
Chapter
 

Inscrire l'accélération de la croissance économique dans la durée You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1008072ec003.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-allemagne-2008/inscrire-l-acceleration-de-la-croissance-economique-dans-la-duree_eco_surveys-deu-2008-3-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Après une longue période de stagnation, l’Allemagne bénéficie d’un rebond conjoncturel vigoureux de sa croissance économique. La situation financière des entreprises et des ménages étant satisfaisante et les finances publiques assainies, les conditions de base sont désormais réunies pour soutenir la reprise de l’activité ou du moins atténuer les effets néfastes des turbulences récemment observées sur les marchés de capitaux mondiaux. Cela étant, pour que cette plus forte croissance économique s’installe durablement, il faudra prendre des mesures pour accélérer la hausse de la production potentielle. Un premier pas a été fait dans cette direction grâce aux réformes menées ces dernières années sur le marché du travail, qui ont déjà contribué aux remarquables performances enregistrées dans l’utilisation plus intensive de la main-d’oeuvre, pendant la phase d’expansion actuelle. On pourrait néanmoins accroître considérablement le nombre total d’heures travaillées par personne d’âge actif. Il faudra également maîtriser la croissance à long terme des dépenses de santé, car relever sensiblement les cotisations de sécurité sociale pour financer ces dépenses pèserait sur les incitations à travailler. Un renforcement de la concurrence sur les marchés de produits, notamment dans les activités de réseau, entraînerait une accélération de la croissance de la productivité, et donc une nouvelle hausse de la productivité potentielle. De telles réformes des marchés de produits réduiraient également les inégalités de revenus, contribuant ainsi à la durabilité sociale. À long terme, améliorer la performance de l’enseignement, notamment en limitant les effets du milieu socio-économique sur les résultats scolaires et en augmentant la proportion de cohortes plus jeunes ayant suivi un cursus d’enseignement supérieur, sera déterminant pour accroître la production potentielle et renforcer l’égalité des chances.
Also available in English
 
Visit the OECD web site