Afrique Renouveau

Frequency
3 times a year
ISSN: 
2517-9845 (online)
http://dx.doi.org/10.18356/c7ac2a1f-fr
Hide / Show Abstract

Le magazine Afrique renouveau traite des nombreux défis auxquels sont confrontés les populations africaines, leurs dirigeants et leurs partenaires internationaux: les objectifs de développement durable, les réformes économiques, la dette, l’éducation; la santé, la promotion de la femme, les conflits et troubles politiques, la démocratisation, les investissements, le commerce, l’intégration régionale et autres sujets. Il suit les débats d’orientation générale et publie des analyses d’experts et des reportages de terrain sur l’impact de ces débats sur la vie des populations. Il met en lumière le point de vue des décideurs politiques, des responsables d’Organisations non gouvernementale et autres activement engagés dans les efforts de transformation de l’Afrique et d’amélioration de ses perspectives. Le magazine publie et examine également les différents aspects de l’engagement des Nations Unies en Afrique, plus particulièrement dans le cadre du Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Also available in English
Article
 

Un pacte de paix porteur d’espoir au Sénégal You do not have access to this content

French
 
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/2c6b85cc-fr.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economic-and-social-development/un-pacte-de-paix-porteur-d-espoir-au-senegal_2c6b85cc-fr
  • READ
Author(s):
Ernest Harsch
30 Apr 2005
Pages:
2
Bibliographic information
No.:
5,
Volume:
19,
Issue:
1
Pages:
14–15
http://dx.doi.org/10.18356/2c6b85cc-fr

Hide / Show Abstract

Alors que le gouvernement et les dirigeants rebelles se réunissaient à Ziguinchor pour signer un accord de paix mettant fin à l’un des confits civils les plus longs de l’Afrique, ailleurs en Casamance, la région le plus au Sud du Sénégal, la population bénéficiait déjà des bienfaits de la paix. Avec l’appui financier du gouvernement, de la Banque mondiale et d’autres donateurs, quelque 35 kilomètres de routes de campagne reliant 10 localités reculées ont été construites au cours des deux dernières années. Une vingtaine de projets ont été achevés dans le domaine de l’éducation, dont une école normale qui a ouvert à Nyassa en septembre, de même qu’un dispensaire et un centre de production textile et de vêtements. Non loin de là, à Youtou, la construction d’un centre culturel communautaire a commencé. Dans le village de Mpack–autrefois en première ligne de la guerre–un nouveau marché a été construit.
Also available in English