Afrique Renouveau

Frequency
3 times a year
ISSN: 
2517-9845 (online)
http://dx.doi.org/10.18356/c7ac2a1f-fr
Hide / Show Abstract

Le magazine Afrique renouveau traite des nombreux défis auxquels sont confrontés les populations africaines, leurs dirigeants et leurs partenaires internationaux: les objectifs de développement durable, les réformes économiques, la dette, l’éducation; la santé, la promotion de la femme, les conflits et troubles politiques, la démocratisation, les investissements, le commerce, l’intégration régionale et autres sujets. Il suit les débats d’orientation générale et publie des analyses d’experts et des reportages de terrain sur l’impact de ces débats sur la vie des populations. Il met en lumière le point de vue des décideurs politiques, des responsables d’Organisations non gouvernementale et autres activement engagés dans les efforts de transformation de l’Afrique et d’amélioration de ses perspectives. Le magazine publie et examine également les différents aspects de l’engagement des Nations Unies en Afrique, plus particulièrement dans le cadre du Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Also available in English
Article
 

Querelles de succession : Assurer la transition quand un dirigeant meurt You or your institution have access to this content

French
 
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/dbe4fbcb-fr.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economic-and-social-development/querelles-de-succession-assurer-la-transition-quand-un-dirigeant-meurt_dbe4fbcb-fr
  • READ
Author(s):
Kingsley Ighobor
31 Jan 2013
Pages:
2
Bibliographic information
No.:
6,
Volume:
26,
Issue:
3
Pages:
14–15
http://dx.doi.org/10.18356/dbe4fbcb-fr

Hide / Show Abstract

En décembre 2008, un journal guinéen a publié une photo du Président Lansana Conté, affaibli et malade, semblant peiner à se tenir debout. Cela a tout de suite attisé les rumeurs sur le mauvais état de santé du Président. La publication de cette photo a également provoqué la colère de l’élite politique du pays, qui s’est empressée d’ordonner l’arrestation du rédacteur en chef. Dès le lendemain, sur instruction des forces de sécurité, paraissait à la une du journal une photo encore plus grande de M. Conté, le représentant cette fois-ci tout sourire et plein d’entrain. Une semaine plus tard, le Président était mort. Six heures après l’annonce officielle du décès du Président, l’armée organisait un coup d’État, suspendait la constitution et précipitait ce pays d’Afrique occidentale dans la tourmente.

Also available in English