Afrique Renouveau

Frequency
3 times a year
ISSN: 
2517-9845 (online)
http://dx.doi.org/10.18356/c7ac2a1f-fr
Hide / Show Abstract

Le magazine Afrique renouveau traite des nombreux défis auxquels sont confrontés les populations africaines, leurs dirigeants et leurs partenaires internationaux: les objectifs de développement durable, les réformes économiques, la dette, l’éducation; la santé, la promotion de la femme, les conflits et troubles politiques, la démocratisation, les investissements, le commerce, l’intégration régionale et autres sujets. Il suit les débats d’orientation générale et publie des analyses d’experts et des reportages de terrain sur l’impact de ces débats sur la vie des populations. Il met en lumière le point de vue des décideurs politiques, des responsables d’Organisations non gouvernementale et autres activement engagés dans les efforts de transformation de l’Afrique et d’amélioration de ses perspectives. Le magazine publie et examine également les différents aspects de l’engagement des Nations Unies en Afrique, plus particulièrement dans le cadre du Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Also available in English
Article
 

Prêts aux femmes, une question de bon sens You do not have access to this content

French
 
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9a9299a0-fr.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economic-and-social-development/prets-aux-femmes-une-question-de-bon-sens_9a9299a0-fr
  • READ
Author(s):
Zipporah Musau
31 Aug 2015
Pages:
2
Bibliographic information
No.:
10,
Volume:
29,
Issue:
2
Pages:
20–21
http://dx.doi.org/10.18356/9a9299a0-fr

Hide / Show Abstract

Le ‘table banking’ (variante de la « tontine ») est un concept financier qui peut paraître simple, mais qui a changé la vie de milliers de femmes et de leurs familles dans les zones rurales du Kenya. L’idée est simple : chaque mois, les participantes se réunissent autour d’une table sur laquelle elles déposent leur argent, qui peut alors être emprunté immédiatement par certaines d’entre elles. Ce dispositif permet d’éviter les frais bancaires, l’attente d’une approbation de la banque ainsi que d’autres obstacles auxquels font face les Africaines qui souhaitent emprunter mais ne disposent pas de garanties. Ces emprunts servent à lancer des projets rémunérateurs.
Also available in English