Afrique Renouveau

Frequency
3 times a year
ISSN: 
2517-9845 (online)
http://dx.doi.org/10.18356/c7ac2a1f-fr
Hide / Show Abstract

Le magazine Afrique renouveau traite des nombreux défis auxquels sont confrontés les populations africaines, leurs dirigeants et leurs partenaires internationaux: les objectifs de développement durable, les réformes économiques, la dette, l’éducation; la santé, la promotion de la femme, les conflits et troubles politiques, la démocratisation, les investissements, le commerce, l’intégration régionale et autres sujets. Il suit les débats d’orientation générale et publie des analyses d’experts et des reportages de terrain sur l’impact de ces débats sur la vie des populations. Il met en lumière le point de vue des décideurs politiques, des responsables d’Organisations non gouvernementale et autres activement engagés dans les efforts de transformation de l’Afrique et d’amélioration de ses perspectives. Le magazine publie et examine également les différents aspects de l’engagement des Nations Unies en Afrique, plus particulièrement dans le cadre du Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Also available in English
Article
 

Mauritanie: le défi démocratique You do not have access to this content

French
 
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0f4f8aad-fr.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economic-and-social-development/mauritanie-le-defi-democratique_0f4f8aad-fr
  • READ
Author(s):
Kaci Racelma
30 Apr 2014
Pages:
2
Bibliographic information
No.:
4,
Volume:
28,
Issue:
1
Pages:
8–9
http://dx.doi.org/10.18356/0f4f8aad-fr

Hide / Show Abstract

La Mauritanie a fait parler d’elle ces derniers temps à propos de, l’esclavage. L’an passé, la chaîne d’information américaine CNN a en effet diffusé un documentaire intitulé Mauritania, Slavery’s Last Stronghold (La Mauritanie, le dernier bastion de l’esclavage), vif réquisitoire contre les maigres efforts du pays pour mettre un terme aux formes contemporaines d’esclavage telles que le travail forcé, le travail des enfants ou la traite des êtres humains. L’année dernière encore, l’Index de l’esclavage dans le monde (Global Slavery Index), qui établit la liste des pays touchés par le phénomène, désignait la Mauritanie comme le pays au plus fort taux dans le monde. On estime en effet que 140 000 personnes y sont maintenues en esclavage et le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé, en février dernier, la création d’un tribunal pour juger les responsables de telles pratiques.
Also available in English