Le développement économique en Afrique

French
Frequency
Annual
ISSN: 
1990-5106 (online)
http://dx.doi.org/10.18356/1127de24-fr
Hide / Show Abstract
Also available in English, Chinese
 
Le Développement Économique en Afrique Rapport 2015

Le Développement Économique en Afrique Rapport 2015

Libérer le Potentiel du Commerce des Services en Afrique pour la Croissance et le Développement You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3415d11b-fr.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economic-and-social-development/le-developpement-economique-en-afrique-rapport-2015_3415d11b-fr
  • READ
Author(s):
UNCTAD
16 Dec 2015
Pages:
164
ISBN:
9789210572859 (PDF)
http://dx.doi.org/10.18356/3415d11b-fr

Hide / Show Abstract

Le développement économique en Afrique Rapport 2015 sous-titrée Libérer le potentiel du commerce de l'Afrique dans les services pour la croissance inclusive et du développement met en lumière les services de rôle catalytiques peuvent jouer en Afrique, et de l'importance de comprendre les effets statiques et dynamiques du développement des services peut avoir sur l'emploi, le commerce et, finalement, la croissance. Le rapport examine les domaines où il semble y avoir un décalage entre les politiques nationales, régionales et mondiales existantes qui se rapportent au commerce des services et propose des recommandations sur la façon dont les pays d'Afrique peuvent combler ce fossé afin que le commerce des services peut être mieux utilisée pour répondre à la croissance inclusive et priorités de développement économique en Afrique.
Also available in English
loader image

Expand / Collapse Hide / Show all Abstracts Table of Contents

  • Mark Click to Access
  • Remerciements
    Le Rapport 2015 sur le développement économique en Afrique a été élaboré par une équipe de chercheurs de la CNUCED composée de Junior Roy Davis (chef d’équipe), Laura Páez et Bineswaree Bolaky. Les travaux ont été menés à bien sous la supervision générale de Taffere Tesfachew, Directeur de la Division de l’Afrique, des pays les moins avancés et des programmes spéciaux de la CNUCED.
  • Introduction
    le secteur des services en Afrique recèle un fabuleux potentiel économique. Il représente presque la moitié de la production du continent, et il est devenu prépondérant dans un certain nombre de pays africains. De fait, la croissance des services a été extrêmement dynamique en Afrique, avec un taux plus de deux fois supérieur au taux moyen pour le monde sur la période 20092012. La dynamique de ce secteur a assurément contribué à la croissance qu’a connue l’Afrique au cours de la dernière décennie.
  • Le Secteur des services en Afrique: Nouvelles tendances
    Dans de nombreux pays africains, le secteur des services constitue le principal secteur de l’économie et, au cours de la période 20002012, il a représenté une part croissante du produit intérieur brut (PIB), du commerce et de l’emploi. Le développement d’une économie et d’un commerce des services efficaces et compétitifs, s’agissant en particulier de services d’infrastructure tels que les télécommunications, les transports, l’énergie et les services financiers, pourrait sensiblement améliorer les perspectives économiques en Afrique.
  • Adopter une réglementation favorable aux services en Afrique
    Bien que le secteur des services joue un rôle important dans son développement économique et social, l’Afrique n’a pas été en mesure d’en tirer pleinement parti: les services fournis sont insuffisants et d’un coût élevé. Nombre des dysfonctionnements du marché et des inefficacités dont pâtit le secteur peuvent être corrigés grâce à la réglementation.
  • Remédier au déphasage des politiques relatives au commerce des services en Afrique
    Après un examen des tendances économiques et de la contribution des services à l’économie (chap. 1), et de certaines questions fondamentales de politique réglementaire concernant le secteur des services (chap. 2), on trouvera ci-après une analyse du contexte de politique générale dans lequel s’inscrit le commerce des services. Pour évaluer dans quelle mesure ce commerce est intégré aux stratégies de développement des pays africains, le présent chapitre dresse un inventaire non exhaustif des politiques actuelles concernant le commerce des services aux niveaux national, régional et mondial en vue de déterminer comment ces politiques rendent compte de la contribution potentielle du secteur des services à la réalisation des objectifs de développement fondamentaux des gouvernements africains.
  • Libérer le potentiel des services financiers en développant les activités bancaires internationales
    L’Afrique a besoin d’un système financier efficace pour asseoir sa croissance à long terme. Le secteur financier peut contribuer à la croissance économique, à l’augmentation des investissements et à la réduction de la pauvreté (DemirgucKunt, 2006; Fry, 1995). Dans le présent chapitre, les auteurs du Rapport analysent l’importance de l’intégration financière dans l’optique du développement du secteur financier, les aspects réglementaires du commerce des services financiers dans le cadre de l’internationalisation croissante des services bancaires en Afrique, et la nécessité pour les pays de concilier leurs priorités de développement et leur marge d’action par rapport aux engagements de libéralisation, à l’intensification de la concurrence et à l’arrivée des entreprises étrangères. Ils concluent par des recommandations sur la manière dont les pays pourraient surmonter le dilemme réglementaire entre poursuite de l’intégration financière et libéralisation auquel ils sont souvent confrontés.
  • Principales conclusions et recommandations
    La croissance en Afrique au cours de la dernière décennie peut en partie s’expliquer par la formidable expansion d’un secteur des services qui apparaît très prometteur, même s’il reste beaucoup à faire pour exploiter tout le potentiel du commerce des services sur le continent. Les services seront assurément un secteur d’exportation essentiel et contribueront beaucoup à l’emploi total, en dépit de fortes variations d’un pays africain à un autre.
  • Notes et références
  • Rapports de la série le développement économique en Afrique
  • Add to Marked List