Afrique Renouveau

Frequency
3 times a year
ISSN: 
2517-9845 (online)
http://dx.doi.org/10.18356/c7ac2a1f-fr
Hide / Show Abstract

Le magazine Afrique renouveau traite des nombreux défis auxquels sont confrontés les populations africaines, leurs dirigeants et leurs partenaires internationaux: les objectifs de développement durable, les réformes économiques, la dette, l’éducation; la santé, la promotion de la femme, les conflits et troubles politiques, la démocratisation, les investissements, le commerce, l’intégration régionale et autres sujets. Il suit les débats d’orientation générale et publie des analyses d’experts et des reportages de terrain sur l’impact de ces débats sur la vie des populations. Il met en lumière le point de vue des décideurs politiques, des responsables d’Organisations non gouvernementale et autres activement engagés dans les efforts de transformation de l’Afrique et d’amélioration de ses perspectives. Le magazine publie et examine également les différents aspects de l’engagement des Nations Unies en Afrique, plus particulièrement dans le cadre du Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Also available in English
Article
 

Le cinéma nigérian : une mine d’or potentielle ? You do not have access to this content

French
 
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/f48be3e8-fr.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economic-and-social-development/le-cinema-nigerian-une-mine-d-or-potentielle_f48be3e8-fr
  • READ
Author(s):
Rebecca Moudio
31 May 2013
Pages:
4
Bibliographic information
No.:
11,
Volume:
27,
Issue:
1
Pages:
24–27
http://dx.doi.org/10.18356/f48be3e8-fr

Hide / Show Abstract

près des études de chimie, rien ne destinait Jason Njoku à devenir le plus grand distributeur africain de films nigérians. Sa société Iroko Partners a pourtant permis à cet entrepreneur de 32 ans d’engranger plus de 8 millions de dollars depuis sa fondation en 2010. En décembre 2012, lors d’un colloque tenu dans l’État américain du Texas, il a captivé son auditoire en racontant l’histoire de sa réussite après plusieurs tentatives commerciales infructueuses. M. Njoku est aujourd’hui à la tête d’une entreprise de 71 salariés, établie à Lagos, Londres et New York. Classé par le magazine économique américain Forbes parmi les dix jeunes millionnaires africains à suivre, il se targue souvent « d’employer du personnel dans un pays qui a un taux de chômage de 50 % ».
Also available in English