Afrique Renouveau

Frequency
3 times a year
ISSN: 
2517-9845 (online)
http://dx.doi.org/10.18356/c7ac2a1f-fr
Hide / Show Abstract

Le magazine Afrique renouveau traite des nombreux défis auxquels sont confrontés les populations africaines, leurs dirigeants et leurs partenaires internationaux: les objectifs de développement durable, les réformes économiques, la dette, l’éducation; la santé, la promotion de la femme, les conflits et troubles politiques, la démocratisation, les investissements, le commerce, l’intégration régionale et autres sujets. Il suit les débats d’orientation générale et publie des analyses d’experts et des reportages de terrain sur l’impact de ces débats sur la vie des populations. Il met en lumière le point de vue des décideurs politiques, des responsables d’Organisations non gouvernementale et autres activement engagés dans les efforts de transformation de l’Afrique et d’amélioration de ses perspectives. Le magazine publie et examine également les différents aspects de l’engagement des Nations Unies en Afrique, plus particulièrement dans le cadre du Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Also available in English
Article
 

Dette de l’Afrique: Une nouvelle urgence You do not have access to this content

French
 
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/7856d191-fr.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economic-and-social-development/dette-de-l-afrique-une-nouvelle-urgence_7856d191-fr
  • READ
Author(s):
Gumisai Mutume
30 Apr 2005
Pages:
3
Bibliographic information
No.:
2,
Volume:
19,
Issue:
1
Pages:
5–7
http://dx.doi.org/10.18356/7856d191-fr

Hide / Show Abstract

Il y a de plus en plus de raisons d’espérer que l’année 2005 marquera une étape décisive dans la campagne visant à annuler une grande partie de la dette extérieure de l’Afrique–ce qui aurait été impensable lorsque le mouvement mondial anti-dette a pris forme il y a une vingtaine d’années. “Il est encourageant, ont déclaré des groupes de la société civile lors d’un Forum social africain tenu à Lusaka (Zambie) en décembre, qu’après de nombreuses années de mesures timorées, l’annulation intégrale soit envisagée” dans le cadre du Groupe des huit (G-8), du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale.
Also available in English