Afrique Renouveau

Frequency
3 times a year
ISSN: 
2517-9845 (online)
http://dx.doi.org/10.18356/c7ac2a1f-fr
Hide / Show Abstract

Le magazine Afrique renouveau traite des nombreux défis auxquels sont confrontés les populations africaines, leurs dirigeants et leurs partenaires internationaux: les objectifs de développement durable, les réformes économiques, la dette, l’éducation; la santé, la promotion de la femme, les conflits et troubles politiques, la démocratisation, les investissements, le commerce, l’intégration régionale et autres sujets. Il suit les débats d’orientation générale et publie des analyses d’experts et des reportages de terrain sur l’impact de ces débats sur la vie des populations. Il met en lumière le point de vue des décideurs politiques, des responsables d’Organisations non gouvernementale et autres activement engagés dans les efforts de transformation de l’Afrique et d’amélioration de ses perspectives. Le magazine publie et examine également les différents aspects de l’engagement des Nations Unies en Afrique, plus particulièrement dans le cadre du Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Also available in English
Article
 

Des marchés prometteurs pour l’Afrique You do not have access to this content

French
 
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/77e6d5a2-fr.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economic-and-social-development/des-marches-prometteurs-pour-l-afrique_77e6d5a2-fr
  • READ
Author(s):
Roy Laishley
31 July 2009
Pages:
7
Bibliographic information
No.:
8,
Volume:
23,
Issue:
2
Pages:
16–22
http://dx.doi.org/10.18356/77e6d5a2-fr

Hide / Show Abstract

En avril, la plus grosse société sud-africaine de textile et de confection, Seardel, annonçait qu’elle allait fermer sa division Frame Textile. La société invoque la concurrence des importations bon marché – dont les trois quarts viennent de Chine – comme une des raisons de cette décision. Si les efforts du gouvernement pour mettre en place un plan de redressement ne sont pas couronnés de succès, cette fermeture va voir 1 400 travailleurs et travailleuses rejoindre les rangs de plus en plus nombreux des chômeurs sud-africains.
Also available in English