Revue de l'OCDE sur le développement

Discontinued
Frequency
Quarterly
ISSN: 
1996-5753 (online)
ISSN: 
1992-0490 (print)
http://dx.doi.org/10.1787/19965753
Hide / Show Abstract

La Revue de l’OCDE sur le développement préparée par le Comité d'aide au développement contient les examens des politiques et programmes de coopération pour le développement de chaque membre du CAD ainsi que des études analytiques sur diverses questions relatives au développement. 

Also available in English
 

Volume 3, Issue 2 You do not have access to this content

Also available in English

Hide / Show all Abstracts Articles

Mark Mark Date TitleClick to Access
  23 Aug 2002
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4302322ec002.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/examen-en-matiere-de-cooperation-pour-le-developpement-de-la-grece_journal_dev-v3-art12-fr
  • READ
Examen en matière de coopération pour le développement de la Grèce
OECD

Étant donné la situation géographique de la Grèce, la sécurité et le bien-être de ce pays sont largement tributaires de la stabilité et de la prospérité économique des pays en développement et en transition de la région des Balkans, des bords de la Mer Noire et de l’est du Bassin méditerranéen. La Grèce étant un pays développé et stable au sein de régions très hétérogènes et complexes au plan culturel, elle aide ses voisins à relever le défi du développement. Elle juge aussi pouvoir se prévaloir pour cela d’un net avantage comparatif, découlant d’un passé commun et des échanges culturels, d’une bonne compréhension mutuelle, de solides relations politiques et commerciales et de l’expérience qu’elle a elle-même accumulée, il n’y a pas si longtemps, lors de son propre développement. Encourager l’instauration de pratiques démocratiques et d’un développement économique durable dans les régions avoisinantes va donc dans le sens des intérêts nationaux de la Grèce et constitue d’ailleurs la principale orientation stratégique de son programme d’aide publique. La Grèce apporte un soutien ciblé aux initiatives régionales allant dans cette direction, comme le Pacte de stabilité pour l’Europe du Sud-Est (un fonctionnaire grec assure actuellement la présidence du groupe de travail n°1 sur la démocratisation et les droits de l’homme). Plus des quatre cinquièmes de l’aide publique au développement (APD) bilatérale consentie par la Grèce vont à des pays en développement du Sud-Est de l’Europe...

  23 Aug 2002
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4302322ec003.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/examen-en-matiere-de-cooperation-pour-le-developpement-de-l-espagne_journal_dev-v3-art13-fr
  • READ
Examen en matière de coopération pour le développement de l'Espagne
OECD

L’Espagne doit être félicitée pour les progrès substantiels qu’elle a réalisés dans le domaine de la coopération pour le développement depuis le dernier Examen de l’aide. Parmi les réalisations importantes à mentionner figurent l’adoption d’une Loi exhaustive sur la coopération internationale pour le développement, l’élaboration d’un Plan directeur sur quatre ans (2001-2004), l’amélioration des Plans annuels de coopération internationale (PACI), et le renforcement des organes existants ou la création de nouveaux organes de coordination. La réforme opérée avait pour objectif de renforcer la cohérence interne et la coordination au sein du système d’aide diversifié de l’Espagne, qui fait intervenir de nombreux ministères, les régions autonomes, les autorités locales et des organisations de la société civile. La nouvelle politique mise en œuvre a eu pour effet notable de faire de la réduction de la pauvreté l’objectif fondamental de la coopération pour le développement. L’égalité hommefemme et l’environnement sont également deux axes prioritaires de la politique menée. L’Espagne s’efforce de cibler ses efforts en matière de réduction de la pauvreté sur les besoins sociaux de base et vient de mettre en place un nouveau programme de micro-financement, qui constitue un nouvel élément important. L’Espagne dispose d’un avantage comparatif dans l’aide qu’elle apporte à l’Amérique latine du fait des liens linguistiques, historiques et culturels étroits qui les unissent. L’Espagne, qui a eu récemment à bâtir un Etat démocratique, peut apporter une valeur ajoutée en faisant profiter ses pays partenaires des enseignements qu’elle en a tirés dans les domaines novateurs et lourds d’enjeux que recouvre la bonne gestion des affaires publiques. A cet égard, elle peut engager avec les pays en développement un dialogue dans des domaines où d’autres donneurs auraient plus de difficultés. Les principales activités menées dans le cadre du renforcement des institutions concernent la réforme judiciaire, la décentralisation, l’administration de l’impôt et la formation des forces de police. Ce sont autant de secteurs où l’Espagne pourrait jouer un rôle de chef de file dans l’action menée avec les autres donneurs en faveur de l’application d’une approche sectorielle...

  23 Aug 2002
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4302322ec004.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/egalite-homme-femme-et-reforme-economique_journal_dev-v3-art14-fr
  • READ
Égalité homme-femme et réforme économique
OECD

Réaliser une réforme économique, c’est modifier les institutions financières et économiques d’un pays. A première vue, cet exercice peut sembler sans grand rapport avec les inégalités existant entre les femmes et les hommes. Il est en effet plus facile de comprendre qu’un projet puisse avoir une incidence différente sur l’un et l’autre sexes que de se rendre compte qu’une stratégie de réduction du déficit budgétaire, de réforme du secteur des transports ou de libéralisation du système de commercialisation des produits agricoles peut ne pas avoir les mêmes effets sur les femmes et sur les hommes. Le fait que la méconnaissance des questions d’égalité entre les sexes puisse être préjudiciable aux résultats des réformes économiques et autres, est encore moins évident. Une réforme économique ne concerne pas uniquement l’économie. Elle s’accompagne aussi de profondes transformations sociales et politiques. Il s’agit donc d’une entreprise trop importante pour être laissée à un groupe d’experts particulier. C’est pourquoi il peut être utile de se pencher sur la dimension de la réforme économique qui touche aux rapports sociaux entre les sexes pour favoriser le dialogue entre les économistes et les autres spécialistes, comme ceux qui s’occupent de politique sociale. Cette démarche peut en outre encourager hommes et femmes à participer davantage au débat public sur la politique économique et ses résultats...

Add to Marked List
 
Visit the OECD web site