Revue de l'OCDE sur le développement

Discontinued
Frequency
Quarterly
ISSN: 
1996-5753 (online)
ISSN: 
1992-0490 (print)
http://dx.doi.org/10.1787/19965753
Hide / Show Abstract

La Revue de l’OCDE sur le développement préparée par le Comité d'aide au développement contient les examens des politiques et programmes de coopération pour le développement de chaque membre du CAD ainsi que des études analytiques sur diverses questions relatives au développement. 

Also available in English
Article
 

Rapport 2009 de l'OCDE sur la division du travail You do not have access to this content

French
 
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4309042ec002.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/rapport-2009-de-l-ocde-sur-la-division-du-travail_journal_dev-10-5kg8f4qq366c
  • READ
Author(s):
OECD
07 July 2011
Pages:
55
Bibliographic information
No.:
2,
Volume:
10,
Issue:
4
Pages:
7–61
http://dx.doi.org/10.1787/journal_dev-10-5kg8f4qq366c

Hide / Show Abstract

Les pays en développement diffèrent grandement dans leur potentiel de développement et les défis auxquels ils font face. Dans un sens, toutefois, de nombreux ont un problème commun : trop peu d’aide des bailleurs de fonds de trop. Ce rapport retrace jusqu’à 3 700 relations d’aide entre tous les 151 pays bénéficiaire de l’aide et les 46 principaux bailleurs de fonds, couvrant tous les membres du Comité d’aide au développement (CAD) et les plus grandes agences multilatérales. Cette réalité complexe est souvent désigné comme la fragmentation de l’aide. Ce rapport 2009 examine la notion de fragmentation de l’aide entre les pays, et ce qui s’est passé depuis l’adoption de la Déclaration de Paris. Il propose également des mesures de la concentration et la fragmentation, et des options pour réduire la fragmentation excessive. Lorsqu’une relation d’aide entre donneur et partenaire n’est pas considérée comme significative du point de vue du donneur ou du bénéficiaire, se présente alors une opportunité pour une certaine rationalisation. Ce rapport montre qu’une diminution de 23% du nombre de relations est possible en réorganisant seulement 4% de l’aide. Cette réorganisation, à son tour, entraînerait une augmentation du volume de la relation d’aide moyenne entre donneurs et partenaires de 30%.
Also available in English
 
Visit the OECD web site