Prévenir la violence, la guerre et l'effondrement des États
Hide / Show Abstract

Prévenir la violence, la guerre et l'effondrement des États

L'avenir des systèmes d'alerte précoce et de réponse rapide

La communauté internationale n’est guère en mesure aujourd’hui d’éviter un génocide tel que celui qui s’est produit au Rwanda en 1994 en dépit de l’évolution notable des systèmes d’alerte précoce observée depuis quelques années. L'ouvrage Prévenir la violence, la guerre et l’effondrement des États s’appuie sur une étude des publications existantes consacrées aux systèmes d’alerte précoce et de réponse rapide ainsi que sur des éléments fournis par les organismes consultés. Il vise à évaluer l’intérêt et le rôle des systèmes d’alerte précoce pour la prévention des conflits violents et à recenser les systèmes les plus efficaces en la matière.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4309142e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/prevenir-la-violence-la-guerre-et-l-effondrement-des-etats_9789264060524-fr
  • READ
 
Chapter
 

Ce qui est « précoce » vient-il assez « tôt » ? Examen des mécanismes et instruments de réponse You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4309142ec006.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/prevenir-la-violence-la-guerre-et-l-effondrement-des-etats/ce-qui-est-precoce-vient-il-assez-tot-examen-des-mecanismes-et-instruments-de-reponse_9789264060524-6-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Des améliorations des systèmes de réponse rapide sont perceptibles depuis une quinzaine d’années dans toute une palette d’institutions, de mécanismes, d’instruments et de processus mis en place pour gérer les confl its violents, ainsi que dans la volonté se manifestant aux niveaux national, régional et international d’utiliser la force dans des situations de confl it violent. Ce développement quantitatif n’a toutefois pas toujours été synonyme d’une amélioration des réponses. De fait, eu égard à la multiplicité des acteurs et des actions, le problème que représente une réponse tardive, incohérente, fragmentaire et confuse est peut-être encore plus aigu aujourd’hui qu’à l’époque du génocide au Rwanda. Si le problème tenait alors au fait que les systèmes d’alerte étaient déconnectés des circuits de décision, il semble à présent qu’il y ait peut-être trop de connexions concurrentes et que celles-ci ne fonctionnent pas lorsqu’elles le devraient.
Also available in English
 
Visit the OECD web site