Perspectives économiques en Afrique 2012
Hide / Show Abstract

Perspectives économiques en Afrique 2012

Promouvoir l'emploi des jeunes

Les Perspectives économiques en Afrique sont devenues une réference, en proposant chaque année depuis plus de dix ans un bilan complet de l'économie africaine. Cette onzième édition des Perspectives couvre pour la première fois Erythrée et Sud-Soudan et met l'accent sur la promotion de l'emploi chez les jeunes.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4112032e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/perspectives-economiques-en-afrique-2012_aeo-2012-fr
  • READ
 
Chapter
 

São Tomé et Príncipe

(French version) You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4112032ec049.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/perspectives-economiques-en-afrique-2012/sao-tome-et-principe_aeo-2012-49-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

São Tomé et Principe, situé sur l’Équateur au large de la côte de l’Afrique occidentale, est le plus petit pays d’Afrique en termes de population. Son produit intérieur brut (PIB) est estimé à 253 millions de dollars (USD) en 2011, soit 1 222 USD par habitant. Le pays est considéré comme une nation fragile, selon les résultats harmonisés de la Banque africaine de développement (BAfD) et les évaluations de la Banque mondiale. Sa vulnérabilité aux chocs extérieurs s'accompagne d'une forte dépendance à l'égard de l’agriculture et de l’aide publique au développement (APD). En 2011, la croissance du PIB réel a enregistré une légère baisse, estimée à 4.3 % (contre 4.5 % en 2010). Elle est tirée par les secteurs de la construction, de la consommation, du commerce de détail, du tourisme et des mines. Le secteur des services domine l’économie, représentant 48.6 % du PIB en 2011 (contre 60 % en 2010). Il emploie près de 60 % de la population active. Les secteurs industriels et agricoles ont contribué chacun à 20 % du PIB. Depuis 2009, le gouvernement progresse dans la réforme de la gestion des finances publiques. Le pays s'est classé 12ème sur 53 pays dans l’indice Mo Ibrahim de gouvernance en Afrique publié en 2011.
Also available in English
 
Visit the OECD web site