Perspectives économiques en Afrique 2006
Hide / Show Abstract

Perspectives économiques en Afrique 2006

Cet ouvrage de référence très factuel rassemble les données économiques les plus récentes sur la plupart des économies d'Afrique. S’appuyant sur des travaux de la Banque Africaine de développement et de l'OCDE, il s’ouvre sur un examen du contexte international et passe en revue les performances macroéconomiques, les progrès accomplis au regard des objectifs du millénaire pour le développement, et les problèmes de gouvernance et de politique. Ce numéro comporte un dossier spécial sur l'infrastructure des transports. La seconde partie présente des dossiers sur trente pays d’Afrique. Chaque rapport national comprend une évaluation des performances économiques récentes et des projections pour 2006 et 2007. Il examine aussi les problèmes structurels, ainsi que le contexte politique et social. L'annexe statistique présente vingt-trois tableaux qui permettant de comparer les variables économiques et sociales de tous les pays d'Afrique,

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4106012e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/perspectives-economiques-en-afrique-2006_aeo-2006-fr
  • READ
 
Chapter
 

Tchad You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4106012ec009.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/perspectives-economiques-en-afrique-2006/tchad_aeo-2006-9-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Après un tassement de la croissance économique de 1999 à 2000, et une croissance tirée par les investissements pétroliers durant les années 1999-2003, l’économie tchadienne vit désormais à l’ère du pétrole. L’année 2004 a enregistré une croissance accélérée du PIB, dont le taux est passé de 11.3 pour cent en 2003 à 31 pour cent, en raison de l’accroissement de la production pétrolière depuis la mise en exploitation du bassin de Doba, en juillet 2003. Les exportations de l’« or noir » ont constitué le principal moteur de la croissance en 2004. L’année 2005, pourtant, devrait voir un recul sensible par rapport à 2004, imputable à la baisse des investissements pétroliers et à la pénurie...

Also available in English
 
Visit the OECD web site