Perspectives économiques en Afrique 2003
Hide / Show Abstract

Perspectives économiques en Afrique 2003

L'objectif de cette ouvrage est de passer en revue la situation économique et les évolutions probables à court terme d'un certain nombre de pays africains selon un cadre analytique unique. Ce cadre commun comprend un exercice de prévision pour l'année en cours et l'année suivante utilisant un modèle macro-économique simple, ainsi qu'une analyse du contexte politique et social. Il propose en outre une synthèse comparative des perspectives des pays africains, et replace l'évolution des économies africaines dans le contexte économique mondial. Une annexe statistique complète l'ouvrage. Cette publication intéressera les décideurs des pays africains et des pays de l'OCDE, que ce soit dans le secteur public ou privé (organismes d'aide, investisseurs et hauts fonctionnaires des pays bénéficiaires de l'aide).
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4103022e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/perspectives-economiques-en-afrique-2003_aeo-2003-fr
  • READ
 
Chapter
 

Mozambique You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4103022ec017.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/perspectives-economiques-en-afrique-2003/mozambique_aeo-2003-17-fr
  • READ

Hide / Show Abstract

Le Mozambique a beaucoup été cité comme exemple de redressement consécutif à un conflit armé. Depuis la fin de la guerre civile, en 1992, il s’est lancé dans une série impressionnante de réformes macroéconomiques et structurelles, qui lui ont permis d’afficher un taux de croissance remarquable depuis cinq ans. Cette croissance est toutefois très volatile, ce qui s’explique par des fragilités structurelles du secteur productif, par le poids excessif de l’agriculture ou des branches qui en dépendent et par une situation géographique qui expose le pays aux catastrophes naturelles, comme l’ont clairement démontré les inondations de 2000 et 2001 et la sécheresse de 2002. En recul d’environ 2 pour cent en 2000, l’activité économique s’est reprise l’année suivante, avec un gain de 13.9 pour cent, dopée par la reconstruction qui a suivi les inondations et par la première année complète de production de la fonderie d’aluminium de Mozal. La croissance devrait tourner autour des 10.5 pour cent en 2002 et atteindre 9.5 pour cent en 2003. Les importants investissements étrangers prévus devraient eux aussi fortement contribuer à la vigueur de l’économie au cours des années à venir. Ces perspectives sont toutefois assombries par la menace du sida...

Also available in English
 
Visit the OECD web site