Perspectives économiques de l'Amérique latine 2010
Hide / Show Abstract

Perspectives économiques de l'Amérique latine 2010

Contrairement aux idées reçues, les pays d’Amérique latine qui ont ouvert leur marché à la concurrence internationale ces dix dernières années ne se sont pas montrés plus vulnérables à la crise économique mondiale. Les Perspectives économiques de l’Amérique latine 2010 offrent une analyse novatrice des tendances économiques à l’œuvre dans la région et portent une attention particulière au rôle que jouent les migrations internationales et les transferts privés sur l’environnement actuel. 

 "L’une des surprises les plus intéressantes de la crise mondiale est que son impact en Amérique latine est jusqu’à présent resté en deçà des prévisions. Ce rapport de l’OCDE offre une analyse claire des facteurs qui expliquent ce phénomène" Moisés Naím, Éditeur en chef, Foreign Policy 

"Cette étude essentielle montre que les pays qui se sont ouverts à l’économie internationale en maintenant des politiques monétaires et budgétaires sérieuses ont été mieux préparés à affronter cette crise. Le rapport explique aussi, à travers une analyse très réaliste, pourquoi les politiques migratoires doivent s’inscrire à l’ordre du jour international." Ricardo Lagos, ancien Président du Chili 

"Ce rapport suggère que les migrations peuvent contribuer au processus de développement pour peu que certaines mesures soient adoptées tant dans les pays d’origine que dans les pays d’accueil" Mauricio Cárdenas, Associé et Directeur de l’Initiative pour l’Amérique latine, Brookings Institution 

"Les décideurs politiques, les chercheurs et tous ceux qui s’intéressent à l’Amérique latine trouveront dans cette publication un appui sérieux et pertinent pour poursuivre leurs propres travaux" Santiago Levy, Vice-président pour les secteurs et le savoir, Banque Interaméricaine de  Développement 

Click to Access: 
Publication Date :
30 Nov 2009
DOI :
10.1787/leo-2010-fr
 
Chapter
 

République Dominicaine You do not have access to this content

French
Click to Access: 
Author(s):
OECD
Pages :
255–258
DOI :
10.1787/leo-2010-16-fr

Hide / Show Abstract

Historiquement, la République Dominicaine a été un pays d’accueil pour les travailleurs étrangers. À partir de la seconde moitié du 19e siècle, des travailleurs (principalement originaires de Haïti et des pays anglophones des Caraïbes) sont recrutés pour travailler dans les plantations de canne à sucre. L’immigration de travailleurs haïtiens a été activement encouragée durant l’occupation américaine de la République Dominicaine (1916-24), en raison de l’expansion de l’industrie du sucre sous la présence américaine.
Also available in: English, Spanish, Portuguese