Perspectives du développement mondial 2013
Hide / Show Abstract

Perspectives du développement mondial 2013

Les politiques industrielles dans un monde en mutation

Les politiques industrielles dans un monde en mutation, troisième édition des Perspectives du développement mondial, examine les opportunités et les défis que la nouvelle géographie de la production et de l’innovation représente pour les pays en développement.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4112042e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/perspectives-du-developpement-mondial-2013_persp_glob_dev-2013-fr
  • READ
 
Chapter
 

Améliorer les compétences pour répondre aux besoins actuels et futurs You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4112042ec010.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/perspectives-du-developpement-mondial-2013/ameliorer-les-competences-pour-repondre-aux-besoins-actuels-et-futurs_persp_glob_dev-2013-10-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Les compétences constituent un élément essentiel du développement industriel. En améliorant l’adaptabilité au changement technologique et en stimulant l’innovation, elles permettent aux pays en développement de passer d’un modèle de croissance reposant sur les facteurs de production à un modèle fondé sur la productivité. Les compétences sont nécessaires pour augmenter la productivité totale des facteurs, et donc pour progresser sur la chaîne de valeur. À l’inverse, le déséquilibre des compétences, qu’il s’agisse d’une pénurie ou d’un excédent, limite les gains de productivité et nuit à la compétitivité des entreprises sur le marché mondial. Ainsi, dans les pays en développement, les défauts de coordination se traduisent par une allocation sous-optimale des compétences, ce qui freine la croissance économique. Si ces pays veulent rester compétitifs sur le marché mondial et se doter d’industries à plus forte intensité de technologie et de savoir, ils doivent non seulement investir dans l’amélioration quantitative et qualitative des compétences, mais également adapter leur système d’éducation et de formation aux besoins du marché du travail, améliorer la transition entre l’école et la vie active, encourager l’adaptabilité à long terme des compétences et promouvoir la mobilité internationale des compétences. L’expérience de différents pays dans le monde montre que la coordination des actions des principaux intervenants sur le marché des compétences est l’une des conditions fondamentales pour relever ces défis.

Also available in English
 
Visit the OECD web site