Mer Noire et Asie centrale

Mer Noire et Asie centrale

Promouvoir le travail et le bien-être You do not have access to this content

OECD Development Centre

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4108072e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/mer-noire-et-asie-centrale_9789264047327-fr
  • READ
Author(s):
OECD
18 Dec 2008
Pages:
160
ISBN:
9789264047327 (PDF) ;9789264047310(print)
http://dx.doi.org/10.1787/9789264047327-fr

Hide / Show Abstract

Cette publication analyse les perspectives et les conditions d’emploi dans les pays de la mer Noire et de l’Asie centrale. Elle examine les stratégies déployées dans différents pays pour traiter des aspects sociaux influençant le bien-être. Les décideurs politiques et les organisations de la société civile confrontés à ces nouveaux défis trouveront là une aide précieuse grâce à l’analyse régionale et aux présentations pays par pays. Parmi les pays couverts : Albanie, Arménie, Azerbaïdjan, Bulgarie, Géorgie, Grèce, Kazakhstan, République kirghize, Moldavie, Roumanie, Fédération de Russie, Serbie, Tadjikistan, Turquie, Turkménistan, Ukraine and Ouzbékistan.
Also available in English
loader image

Expand / Collapse Hide / Show all Abstracts Table of Contents

  • Mark Click to Access
  • Introduction
    Les Perspectives économiques de la mer Noire et de l’Asie centrale (PEMNAC) présentent un panorama des évolutions économiques intervenues récemment dans les 17 pays de l’Organisation de la coopération économique de la mer Noire (CEMN) et d’Asie centrale (AC). Les douze pays de la CEMN sont l’Albanie, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Bulgarie, la Géorgie, la Grèce, la Moldavie, la Roumanie, la Russie, la Serbie, la Turquie et l’Ukraine, et les cinq pays d’Asie centrale sont le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Kirghizistan, le Tadjikistan et le Turkménistan. Les pays CEMN-AC forment un continuum géographique, et leur situation au coeur du bloc continental eurasien en fait une région pivot sur le plan économique et géopolitique. Il n’existe encore cependant aucune source unique compilant régulièrement les données et les analyses sur cette région. Ces Perspectives régionales entendent pallier cette lacune.
  • Développements économiques récents dans les pays de la mer Noire et d'Asie centrale
    Au début du XXIe siècle, les pays membres de l’Organisation de coopération économique de la mer Noire (OCEMN) et les pays d’Asie centrale (AC), en particulier les 11 républiques de l’ex- Union soviétique, ont enregistré des taux de croissance élevés offrant un heureux contraste avec ...
  • Données macro-économiques et position extérieure
    Compte tenu de l’hétérogénéité des pays CEMN-AC, la présente étude macro-économique les classe en trois groupes. L’Organisation de coopération économique pour la mer Noire rassemble des pays à faible revenu et à revenu intermédiaire de la tranche inférieure (Albanie, Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie, Moldavie et Ukraine), ainsi que des pays à revenu intermédiaire ...
  • Intégration dans l'économie mondiale
    Les pays CEMN-AC se caractérisent de façon marquante par leur intégration dans l’économie mondiale. Cette ouverture aux échanges transparaît dans les ratios échanges/PIB mentionnés au chapitre précédent. 
  • Travail et bien-être : défis pour la politique publique dans un environnement mondialisé
    Malgré une croissance économique soutenue, parfois parmi les plus élevées au monde ces dernières années, la CEMN-AC souffre d’un malaise profond. La partie II de ces Perspectives économiques évalue les niveaux de satisfaction des habitants de la région et analyse les liens entre l’intégration des économies réformées dans l’économie mondiale, ainsi que leur capacité à créer des emplois et à améliorer le bien-être de leur population. Cette publication se concentre...
  • Travail et bien-être : les avancées
  • Le marché du travail et l'environnement politique en général
  • Réactions des individus et stratégies de survie
    Comme l’a montré le chapitre précédent, le dysfonctionnement des institutions du marché du travail et la capacité limitée des entreprises à répondre aux chocs pendant les premières années...
  • L'action publique
    Dans les années 1990, dans les pays en transition de la CEMN-AC, la politique économique a été dictée par une mission fondamentale : instaurer une économie de marché. Tous les pays n’ont pas procédé au même rythme et avec la même envergure à la libération des prix, à la stabilisation de la monnaie et à la restructuration des entreprises, et la polémique a fait rage entre partisans de la thérapie de choc et ceux de la méthode douce. Cependant, dans la pratique, les différences ont été plus complexes. Ces pays n’ont pas pris entièrement conscience de l’importance cruciale des institutions et tous ont été lents à les réformer. 
  • Conclusions et recommandations
    En deux décennies, les pays de la CEMN-AC ont subi des changements économiques et sociaux spectaculaires. Il y a vingt ans, hormis la Grèce, la Turquie, et le cas de la Serbie...
  • Add to Marked List
 
Visit the OECD web site