Aide publique au développement (APD)

French
Hide / Show Abstract

L'aide publique au développement (APD) est fournie par les États pour améliorer le développement économique et le niveau de vie des pays en développement. Les prêts et crédits consentis à des fins militaires en sont exclus. L'aide peut emprunter la voie bilatérale, (être fournie directement par un donneur à un bénéficiaire), ou transiter par un organisme multilatéral d'aide au développement (ONU, Banque mondiale). Elle prend la forme de dons, de prêts assortis de conditions de faveur (comportant un élément de libéralité d'au moins 25 % du total) ou d'apports d'assistance technique. L'OCDE tient une liste de pays et territoires en développement, et seule l'aide qui leur est destinée est comptabilisée dans l'APD. Cette liste, régulièrement mise à jour, compte actuellement plus de 150 pays ou territoires dans lesquels le revenu par habitant était inférieur à 12 276 USD en 2010. Les données sur les apports d'APD sont communiquées par les 29 pays de l'OCDE membres du Comité d'aide au développement (CAD).

Also available in English
Keywords:  donneurs, financement public, CAD, aide, aide publique, pays en développement, APD, aide publique au développement
 

Aide programmable par pays (APP) You or your institution have access to this content

Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

L'aide-pays programmable (APP) correspond à la proportion d'aide que les donneurs programment au niveau des pays ou des régions. L'APP pour les donneurs bilatéraux est définie, par déduction, par l'APD brute totale mois toutes les activités qui : (i) sont non prévisibles par nature (aide humanitaire et allègement de la dette) ; ou (ii) qui n'entraînent aucun flux transfrontalier (coûts administratifs, coût imputé des étudiants, sensibilisation aux questions de développement, recherche et réfugiés dans les pays donneurs) ; ou (iii) n'entrent pas dans les accords de coopération entre gouvernements (aide alimentaire, aide consentie par les collectivités locales des pays donneurs, contributions au budget central des ONG, prises de participation éligibles, aide transitant par des organismes secondaires, et aide non ventilable par pays ou région). L'APP multilatérale est définie par les apports multilatéraux totaux moins les éléments hors APP applicables aux organismes multilatéraux. L'APP est mesurée en versements bruts et les remboursements de prêts n'en sont pas exclus dans la mesure où ils ne sont généralement pas pris en compte dans les décisions d'affectation d'aide des pays. L'APP mesure la proportion d'APD pour laquelle les pays bénéficiaires disposent, ou pourraient disposer d'un pouvoir de décision relativement important. À ce titre, elle est plus précise pour comptabiliser les apports d'aide réels en direction des pays que le concept d'APD, et s'est révélée une bonne variable indicative de l'aide enregistrée au niveau national. Elle est inspirée du Comité d'aide au développement (CAD) et du Système de notification des pays créanciers (SNPC) de l'OCDE. Cet indicateur est mesuré en USD constants. L'année de référence est 2015.

Also available in English
Keywords:  bénéficiaires de l'aide, aide bilatérale, aide au développement, aide régionale, aide-pays, aide internationale, opérations, CAD, APD
 
Click to Access: 
    http://data.oecd.org/fr/oda/aide-programmable-par-pays-app.htm
  • DATA
Hide / Show
 
 
 
Visit the OECD web site