Aide multilatérale 2010
Hide / Show Abstract

Aide multilatérale 2010

Plus de 200 donneurs multilatéraux reçoivent ou font transiter par leur intermédiaire 40 % de l’aide totale. Afin d’acheminer cette aide efficacement et de mieux coordonner leurs efforts, l'Aide multilatérale 2010 présente les tendances de l’aide multilatérale et l’utilisation totale (budgets centraux et contributions extrabudgétaires) du système multilatéral et se concentre sur les fonds d’affectation spéciale du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et de la Banque Mondiale. Ce rapport analyse les perspectives d’évolution – sous l’angle du développement – de l’architecture du financement de la lutte contre le changement climatique et donne une vue d’ensemble des réactions de la part des multilatéraux face à la crise financière et économique.

Tandis que le Rapport sur la coopération pour le développement de l'OCDE offre des statistiques et des analyses incontournables concernant les évolutions les plus récentes intervenues sur la scène internationale de l’aide, le rapport sur l’Aide multilatérale se penche en particulier sur les évolutions de l’aide multilatérale.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4310192e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/aide-multilaterale-2010_9789264048737-fr
  • READ
 
Chapter
 

Annexe B You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4310192ec013.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/aide-multilaterale-2010/annexe-b_9789264048737-13-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Les données sur l’aide multilatérale extrabudgétaire peuvent être trouvées dans la base de données du Système de notification des pays créanciers du CAD. L’aide multilatérale extrabudgétaire est notifiée en tant qu’aide bilatérale, une organisation multilatérale étant identifiée dans le code canal. Quelques donneurs ne fournissent pas de code canal détaillé au-delà du code global pour les organisations multilatérales de 40000. C’est pourquoi, on s’est efforcé d’examiner les noms de canal des apports d’APD bilatérale afin d’obtenir un tableau plus précis des versements d’aide sous forme de contribution extrabudgétaire versée aux organisations multilatérales. En conséquence, les requêtes du système de notification des pays créanciers peuvent donner des résultats légèrement différents de ceux présentés dans les tableaux figurant dans l’annexe B.
Also available in English
 
Visit the OECD web site