Situation des enfants dans le monde

French
Frequency
Annual
ISSN: 
1564-9768 (online)
http://dx.doi.org/10.18356/558ff53f-fr
Hide / Show Abstract

Chaque année, la publication phare de l'UNICEF, La situation des enfants dans le monde, examine de près un problème principal affectant les enfants. Le rapport comprend des données justificatives et des statistiques et est disponible en versions anglaise, française et espagnole.

Also available in English, Spanish
 
La Situation des Enfants dans le Monde 2006

La Situation des Enfants dans le Monde 2006

Exclus et Invisibles You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/01290da7-fr.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/children-and-youth/la-situation-des-enfants-dans-le-monde-2006_01290da7-fr
  • READ
Author(s):
UNICEF
31 Dec 2006
Pages:
151
ISBN:
9789210597869 (PDF)
http://dx.doi.org/10.18356/01290da7-fr

Hide / Show Abstract

Chaque année, la publication phare de l'UNICEF, La situation des enfants dans le monde, examine de près un problème principal affectant les enfants. Le rapport comprend des données justificatives et des statistiques et est disponible en versions anglaise, française et espagnole.
Also available in English, Spanish
loader image

Expand / Collapse Hide / Show all Abstracts Table of Contents

  • Mark Click to Access
  • Avant-propos
    Par le passé, le rapport annuel de l’UNICEF consacré à La Situation des enfants dans le monde a traité de problèmes précis, comme le VIH/SIDA, l’éducation des filles, la nutrition, le travail des enfants et le développement de la petite enfance. De ces différents rapports, il ressort que d’énormes avancées ont été réalisées en faveur des enfants mais que des progrès doivent impérativement être accomplis dans certains domaines.
  • Nos engagements en faveur des enfants
    Des millions d’enfants se heurtent à la pauvreté, à l’abandon, au manque d’éducation, à la malnutrition, à la discrimination, à la négligence et à la vulnérabilité. Pour eux, la vie est chaque jour un combat pour survivre. Qu’ils habitent dans des agglomérations urbaines ou en milieu rural, ils risquent d’être privés de leur enfance – d’être exclus de services essentiels comme les hôpitaux et les écoles, privés de la protection d’une famille et d’une communauté, exposés aux risques d’exploitation et de maltraitance. Pour ces enfants, la notion d’enfance – définie comme la période de la vie où l’on grandit, apprend, joue, en toute sécurité – est en pratique dénuée de sens.
  • Les causes fondamentales de l'exclusion
    Les enfants qui risquent le plus d’être oubliés par le programme du Millénaire et d’être privés des droits que leur reconnaît la Convention relative aux droits de l’enfant vivent dans tous les pays, dans toutes les sociétés et dans toutes les communautés du monde. Un enfant exclu ? C’est une fillette qui élève ses quatre frères et soeurs dans un bidonville du Venezuela; ou une jeune Cambodgienne qui vit seule avec ses frères parce que sa mère a dû aller chercher du travail ailleurs; un adolescent jordanien qui travaille pour aider sa famille et ne peut pas jouer avec ses amis; un orphelin du Botswana dont la mère est morte du SIDA; une jeune fille sur un fauteuil roulant qui ne peut pas aller à l’école en Ouzbékistan; ou un jeune garçon employé comme domestique au Népal.
  • Enfants invisibles
    Les causes profondes de l’exclusion – extrême pauvreté, mauvaise gouvernance, conflits armés, VIH/SIDA, inégalités et discrimination – ont des conséquences pernicieuses qui ne se limitent pas à exclure les enfants des services essentiels. Elles créent aussi des conditions favorables à l’exploitation, à la négligence, à la traite d’enfants et aux mauvais traitements. L’effondrement de l’État de droit, qui accompagne souvent les conflits armés, peut contribuer à exposer les enfants à la violence sexuelle ou à l’exploitation. Les orphelins ou les enfants vulnérables à cause du VIH/SIDA courent non seulement un plus grand risque de ne pas avoir accès à l’éducation, mais ils doivent encore faire face à la stigmatisation et à la négligence dans leurs communautés. Ceux qui se livrent à la traite d’enfants ne vont pas chercher leurs victimes dans les quartiers riches, mais bien dans les bidonvilles, parmi les plus pauvres.
  • Inclure les enfants
    Une approche du développement fondée sur les droits de l’homme requiert que tout soit mis en oeuvre pour atteindre tous les enfants, sans exception. Le principe d’universalité, fondement même de tous les traités de défense des droits de l’homme, et le principe de non-discrimination (sur la base de la race, la couleur, le sexe, la langue, les opinions, l’origine, l’invalidité, la naissance ou n’importe quelle autre caractéristique) tel qu’il est décrit dans l’article 2 de la Convention relative aux droits de l’enfant, doivent être mis en oeuvre dans toutes les interventions destinées à soutenir, protéger et aider les enfants. Comment pouvons-nous garantir que les enfants les plus vulnérables ont accès aux services essentiels et sont protégés du danger, de l’exploitation, de la maltraitance et de la négligence ? Comment pouvons-nous être sûrs d’en savoir assez à leur sujet pour garantir leurs droits ?
  • Agir ensemble
    Imaginons le scénario suivant : un monde dans lequel nous avons tout fait pour que les enfants aient accès à des services essentiels et soient protégés, quels que soient le pays ou l’endroit où ils vivent, le revenu de leur famille, leur sexe ou leur origine ethnique. Un monde dans lequel les pays ont fait l’effort de venir en aide aux 5 ou 10 % d’enfants qui avaient jusqu’alors été exclus ou invisibles et qui sont souvent les plus difficiles à atteindre. Tous les enfants sans exception vont à l’école, avec toute l’autonomie et la protection contre la maltraitance que cela suppose. Tous les enfants sont vaccinés contre les principales maladies mortelles, bénéficiant ainsi des nouveaux vaccins qui sont actuellement jugés trop chers pour être administrés à tous. Aucun enfant ne meurt parce qu’il manque quelques simples doses de sels de réhydratation orale. Aucun enfant n’est enfermé dans un atelier où les conditions de travail avoisinent l’esclavage.
  • Références
  • Tableaux statistiques
  • Glossaire
  • Add to Marked List