Perspectives agricoles de l'OCDE et de la FAO

Frequency :
Annual
ISSN :
1999-1150 (online)
ISSN :
1563-0455 (print)
DOI :
10.1787/19991150
Hide / Show Abstract

Statistiques et projections annuelles de l’OCDE concernant les principaux produits agricoles. Cette publication analyse l’influence qu’exerceront les développements mondiaux et nationaux sur les marchés agricoles au cours de la prochaine décennie, et met en avant certains des principaux risques et incertitudes susceptibles d’infléchir les perspectives des marchés agricoles. Après avoir donné une vue d’ensemble de la situation en vigueur et exposé les hypothèses retenues, le rapport présente des projections détaillées de la production, la consommation, des échanges, des stocks et des prix pour les pays de l’OCDE ainsi que certains pays non membres. Au nombre des produits pris en compte figurent les céréales, les oléagineux, le sucre, la viande et les produits laitiers. Cette publication paraît depuis 2005 sous le titre Perspectives agricoles de l’OCDE et de la FAO.

Also available in: English, Spanish
 
Perspectives agricoles de l'OCDE et de la FAO 2006

Perspectives agricoles de l'OCDE et de la FAO 2006 You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5106082e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/agriculture-and-food/perspectives-agricoles-de-l-ocde-et-de-la-fao-2006_agr_outlook-2006-fr
  • READ
Author(s):
OECD, FAO
Publication Date :
04 July 2006
Pages :
224
ISBN :
9789264024632 (PDF) ; 9789264024625 (print)
DOI :
10.1787/agr_outlook-2006-fr

Hide / Show Abstract

Cette douzième édition des Perspectives agricoles de l'OCDE - préparée pour la deuxième fois conjointement avec l’organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) des Nations unies - fournit une évaluation des perspectives des marchés agricoles qui s’appuie sur les projections à moyen terme, étendues jusqu’à l’horizon 2015, pour la production, la consommation, les échanges et les prix des principaux produits agricoles de la zone tempérée. Elles sont basées sur des hypothèses spécifiques de conditions macroéconomiques globales, de croissance de la population, de politiques agricoles nationales, de politiques commerciales, technologies de production ainsi que sur les conditions climatiques. Le rapport montre combien ces marchés sont influencés par les développements économiques et les politiques gouvernementales, et met en avant certains des principaux risques et incertitudes susceptibles d’infléchir les perspectives des marchés agricoles. Outre les pays de l’OCDE, les projections des marchés dans ce rapport couvrent un grand nombre d’autres pays et régions dont les grands pays agricoles tels que l’Inde, la Chine, le Brésil et la Russie ainsi que l’Argentine, l’Afrique du Sud et plusieurs pays moins avancés. 

 

Expand / Collapse Hide / Show all Abstracts  

  • Mark Click to Access
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5106082ec002.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/agriculture-and-food/perspectives-agricoles-de-l-ocde-et-de-la-fao-2006/vue-d-ensemble_agr_outlook-2006-2-fr
    • READ
    Vue d'ensemble
    Cette année encore les Perspectives agricoles ont été préparées conjointement par l’OCDE et par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) à Rome. Ce rapport met à profit les connaissances techniques des deux Organisations concernant les produits, les politiques et les pays pour produire cette évaluation à moyen terme des marchés mondiaux des produits de base. La description et l’analyse de l’évolution de la production, de la consommation, des échanges et des prix couvrent la période allant de 2006 à 2015. Les projections présentées dans l’annexe statistique reflètent les différentes hypothèses d’évolution des principales variables macroéconomiques et des politiques agricoles et commerciales. Elles sont examinées ci-après. Par ailleurs, les projections ne tiennent pas compte des accidents climatiques et des conséquences qu’ils pourraient avoir pour les rendements des cultures et la production de bétail. De même, l’analyse ne tient pas compte du risque d’apparition de nouvelles maladies animales à moyen terme. Un tel risque ne peut à l’évidence être exclu et constitue l’une des sources d’incertitudes importantes des Perspectives.
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5106082ec003.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/agriculture-and-food/perspectives-agricoles-de-l-ocde-et-de-la-fao-2006/cereales_agr_outlook-2006-3-fr
    • READ
    Céréales
    Pendant plusieurs campagnes, jusqu’à l’année de commercialisation 2003, les marchés internationaux du blé, des céréales secondaires et du riz se sont caractérisés par une production fortement déficitaire compte tenu de la hausse de la demande et de la diminution rapide des stocks mondiaux. Après des récoltes records et une augmentation des stocks en 2004, la situation mondiale de l’offre et de la demande a été relativement équilibrée en 2005. La production de blé et de céréales secondaires a légèrement décliné en 2005 par rapport à 2004, mais elle se maintient à un niveau élevé au regard des années passées (près de 620 millions de tonnes et 970 millions de tonnes , respectivement). Cette deuxième récolte satisfaisante en deux ans a résulté d’un accroissement des superficies dans le cas des céréales secondaires, mais aussi du maintien à un niveau élevé des rendements des deux types de culture. Sous l’effet de conditions météorologiques favorables, ces derniers n’ont que peu diminué en moyenne dans le monde par rapport aux niveaux atteints l’année précédente. Les présentes perspectives font l’hypothèse d’une augmentation des rendements de 1 % par an environ à l’échelle mondiale.
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5106082ec004.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/agriculture-and-food/perspectives-agricoles-de-l-ocde-et-de-la-fao-2006/oleagineux-et-produits-oleagineux_agr_outlook-2006-4-fr
    • READ
    Oléagineux et produits oléagineux
    En ce qui concerne les marchés des oléagineux et des tourteaux oléagineux, la période étudiée débute après deux années de baisse des prix. En 2003 et 2004, la conjugaison de l’augmentation des superficies et du redressement des rendements s’est traduite par un bond de la production. L’offre excédant la demande et le niveau des stocks s’élevant, il en a résulté une pression durable sur les prix. En 2005, cette tendance ne s’est pas démentie malgré un ralentissement de la croissance de la production. Les ratios stocks mondiauxconsommation restent supérieurs à la moyenne et maintiennent les prix des oléagineux et des tourteaux à un faible niveau. Dans le même laps de temps, les marchés des huiles végétales ont quant à eux connu une plus grande stabilité et des prix plus fermes. Après une période de forte augmentation qui s’est achevée en 2003, les prix se sont stabilisés au-dessus de la moyenne grâce à l’essor régulier de la consommation et des échanges mondiaux en 2004 et 2005. La diversification de l’offre et de la demande, liée au grand nombre de sources d’approvisionnement et d’usages, a contribué à cette relative stabilité des marchés des huiles végétales.
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5106082ec005.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/agriculture-and-food/perspectives-agricoles-de-l-ocde-et-de-la-fao-2006/sucre_agr_outlook-2006-5-fr
    • READ
    Sucre
    Les prix de marché indicatifs mondiaux du sucre ont atteint leur plus haut niveau depuis un quart de siècle pendant la campagne de commercialisation 2005/06, avec les prix du sucre brut passant au-dessus de 0.19 USD/livre, soit 418.9 USD/t, et ceux du sucre blanc s’approchant de 0.21 USD/livre, soit 463 USD/t, en février 2006, alors qu’ils s’étaient établis à moins de 0.10 USD/livre pendant la majeure partie de la décennie écoulée.
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5106082ec006.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/agriculture-and-food/perspectives-agricoles-de-l-ocde-et-de-la-fao-2006/viande_agr_outlook-2006-6-fr
    • READ
    Viande
    Ces quinze dernières années, les marchés mondiaux de la viande ont connu une profonde transformation imputable en partie à l’évolution de la structure de la demande sous l’effet de la hausse des revenus. Consommateurs et détaillants exigent des morceaux plus variés, de meilleure qualité et plus faciles à préparer, ainsi que de meilleures garanties quant à la sécurité des produits. Parallèlement, compte tenu de l’attention croissante accordée aux modes de production et de commercialisation de la viande, les critères de certification sont de plus en plus rigoureux et les garanties de sécurité de plus en plus nombreuses, et les consommateurs sont de plus en plus attentifs au bien-être des animaux et au respect de l’environnement. En outre, la résilience de la filière aux crises commerciales et aux brusques fluctuations des prix déclenchées par l’apparition de foyers de maladie, un peu partout et de façon récurrente, est de plus en plus souvent et durement mise à l’épreuve.
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5106082ec007.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/agriculture-and-food/perspectives-agricoles-de-l-ocde-et-de-la-fao-2006/produits-laitiers_agr_outlook-2006-7-fr
    • READ
    Produits laitiers
    À mesure que les prix des produits laitiers baissent sur les marchés mondiaux, après avoir atteint un niveau sans précédent en 2005, il y a lieu de se demander jusqu’où ils vont descendre, et s’ils se maintiendront à un plateau plus élevé à moyen terme. Cela dépendra de la nature des facteurs dynamiques sous-jacents à un marché des produits laitiers en expansion qui s’étend de plus en plus sur toute la planète. L’un des ressorts est indéniablement l’augmentation de la demande à l’échelle mondiale, dans l’optique d’une croissance ininterrompue des revenus, notamment en Asie orientale, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Cependant, le processus d’urbanisation et de mondialisation continue d’agir sur la demande de produits laitiers se prêtant au stockage et aux échanges et répondant aux besoins de matières grasses et de protéines des consommateurs. Dans bien des pays en développement, des installations de transformation plus performantes sont mises en place grâce à des transferts de technologies, investissement direct étranger aidant, opérés par des entreprises de pays développés bien établies et utilisent du lait cru fourni sur place. Sur les marchés urbains, les chaînes de distribution proposent des produits normalisés de qualité correspondant à l’évolution des besoins des consommateurs. Dans bon nombre de pays en développement, la demande de produits laitiers croît plus rapidement que l’offre de lait. À cet égard, l’Inde qui est le plus grand producteur mondial de lait, et la Chine qui connaît la croissance la plus rapide en terme de production et consommation de lait sont des éléments clés de l’évolution du marché mondial des produits laitiers.
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5106082ec008.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/agriculture-and-food/perspectives-agricoles-de-l-ocde-et-de-la-fao-2006/methodologie_agr_outlook-2006-8-fr
    • READ
    Méthodologie
    Cette section apporte des informations sur les aspects méthodologiques de l’établissement des Perspectives agricoles présentées ici, qui sont traités successivement comme suit. Est tout d’abord donnée une description générale des projections de référence, ainsi que du rapport sur les Perspectives agricoles. La structuration, en un ensemble cohérent, des hypothèses faites pour les projections macroéconomiques est ensuite analysée plus en détail. Enfin, une troisième partie présente un élément important de la modélisation qui a été amélioré pour l’établissement de ces Perspectives, en l’occurrence la représentation des coûts de production dans les équations d’offre du modèle.
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5106082ec009.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/agriculture-and-food/perspectives-agricoles-de-l-ocde-et-de-la-fao-2006/annexe-a-tableaux-statistiques_agr_outlook-2006-9-fr
    • READ
    Annexe A. Tableaux statistiques
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5106082ec010.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/agriculture-and-food/perspectives-agricoles-de-l-ocde-et-de-la-fao-2006/annexe-b-glossaire_agr_outlook-2006-10-fr
    • READ
    Annexe B. Glossaire
  • Add to Marked List