Perspectives agricoles de l'OCDE et de la FAO 2006
Hide / Show Abstract

Perspectives agricoles de l'OCDE et de la FAO 2006

Cette douzième édition des Perspectives agricoles de l'OCDE - préparée pour la deuxième fois conjointement avec l’organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) des Nations unies - fournit une évaluation des perspectives des marchés agricoles qui s’appuie sur les projections à moyen terme, étendues jusqu’à l’horizon 2015, pour la production, la consommation, les échanges et les prix des principaux produits agricoles de la zone tempérée. Elles sont basées sur des hypothèses spécifiques de conditions macroéconomiques globales, de croissance de la population, de politiques agricoles nationales, de politiques commerciales, technologies de production ainsi que sur les conditions climatiques. Le rapport montre combien ces marchés sont influencés par les développements économiques et les politiques gouvernementales, et met en avant certains des principaux risques et incertitudes susceptibles d’infléchir les perspectives des marchés agricoles. Outre les pays de l’OCDE, les projections des marchés dans ce rapport couvrent un grand nombre d’autres pays et régions dont les grands pays agricoles tels que l’Inde, la Chine, le Brésil et la Russie ainsi que l’Argentine, l’Afrique du Sud et plusieurs pays moins avancés. 

 

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5106082e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/agriculture-and-food/perspectives-agricoles-de-l-ocde-et-de-la-fao-2006_agr_outlook-2006-fr
  • READ
 
Chapter
 

Produits laitiers You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5106082ec007.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/agriculture-and-food/perspectives-agricoles-de-l-ocde-et-de-la-fao-2006/produits-laitiers_agr_outlook-2006-7-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

À mesure que les prix des produits laitiers baissent sur les marchés mondiaux, après avoir atteint un niveau sans précédent en 2005, il y a lieu de se demander jusqu’où ils vont descendre, et s’ils se maintiendront à un plateau plus élevé à moyen terme. Cela dépendra de la nature des facteurs dynamiques sous-jacents à un marché des produits laitiers en expansion qui s’étend de plus en plus sur toute la planète. L’un des ressorts est indéniablement l’augmentation de la demande à l’échelle mondiale, dans l’optique d’une croissance ininterrompue des revenus, notamment en Asie orientale, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Cependant, le processus d’urbanisation et de mondialisation continue d’agir sur la demande de produits laitiers se prêtant au stockage et aux échanges et répondant aux besoins de matières grasses et de protéines des consommateurs. Dans bien des pays en développement, des installations de transformation plus performantes sont mises en place grâce à des transferts de technologies, investissement direct étranger aidant, opérés par des entreprises de pays développés bien établies et utilisent du lait cru fourni sur place. Sur les marchés urbains, les chaînes de distribution proposent des produits normalisés de qualité correspondant à l’évolution des besoins des consommateurs. Dans bon nombre de pays en développement, la demande de produits laitiers croît plus rapidement que l’offre de lait. À cet égard, l’Inde qui est le plus grand producteur mondial de lait, et la Chine qui connaît la croissance la plus rapide en terme de production et consommation de lait sont des éléments clés de l’évolution du marché mondial des produits laitiers.
Also available in English
 
Visit the OECD web site